• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Québec et Ottawa soulignent la mémoire de l'ex-président René Préval 

Québec et Ottawa soulignent la mémoire de l'ex-président René Préval

René Préval a succombé à un accident vasculaire cérébral... (Photo Lucas Jackson, Archives REUTERS)

Agrandir

René Préval a succombé à un accident vasculaire cérébral vendredi.

Photo Lucas Jackson, Archives REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Les gouvernements provincial et fédéral ont offert leurs condoléances au peuple haïtien et à leurs proches qui ont élu domicile au Québec et au Canada, samedi, au lendemain de l'annonce du décès de l'ex-président René Préval.

Dans un communiqué, le premier ministre québécois Philippe Couilllard attribue à la présidence de M. Préval un rapprochement considérable entre le Québec et la «perle des Antilles».

Rappelant que l'ex-président haïtien a dû gérer la crise dans laquelle a été plongé son pays après l'important tremblement de terre de 2010, M. Couillard a rappelé qu'une «profonde amitié unit les peuples québécois et haïtien» indépendamment de l'aide apportée par Québec pour la reconstruction du pays happé par ce séisme.

Les médias haïtiens rapportent que M. Préval - qui avait succédé à Jean-Bertrand Aristide en 1996 - a succombé à un accident vasculaire cérébral vendredi.

L'ancien chef d'État, qui était âgé de 74 ans, est le premier dirigeant haïtien élu démocratique à parvenir à rester en place le temps complet d'un mandat, ont tour à tour souligné les premiers ministres québécois et canadien.

Justin Trudeau a exprimé sa «tristesse» et offert son soutien à la famille et aux proches de l'homme politique. «Le Canada se souviendra de son attachement au principe de la démocratie, pendant que nous continuons d'appuyer le développement d'Haïti en de travailler avec la population haïtienne pour qu'elle parvienne à surmonter les défis économiques et humanitaires auxquels elle est exposée», a déclaré le premier ministre canadien par voie de communiqué.

La ministre québécoise des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, a de son côté affirmé que «le Québec et Haïti sont liés par plusieurs ententes, mais aussi - et surtout aujourd'hui - par le coeur».

Au cours de son second mandat - de 2006 à 2011 - René Préval s'était notamment rendue au Québec pour prendre part à un Sommet de la Francophonie, mentionne Québec dans son communiqué.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer