• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Hausse du péage sur l'A30: les camionneurs réclament l'intervention de Poëti 

Hausse du péage sur l'A30: les camionneurs réclament l'intervention de Poëti

Le poste de péage de l'autoroute 30.... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le poste de péage de l'autoroute 30.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bruno Bisson
La Presse

L'industrie du camionnage demande au ministre des Transports du Québec, Robert Poëti, d'intervenir pour limiter la hausse des tarifs sur le pont à péage de la nouvelle autoroute 30, tarifs qui ont bondi de 60% en à peine deux ans.

Le consortium Nouvelle Autoroute 30 a annoncé des hausses de tarifs de 20% pour les véhicules de promenade et de plus de 23% pour les camions qui emprunteront le pont Serge-Marcil, à compter de février.

Le conducteur d'un véhicule de promenade devra ainsi débourser 2,40$ pour franchir le fleuve entre les municipalités de Salaberry-de-Valleyfield et Vaudreuil-Dorion, soit 40 cents de plus que maintenant. Le passage coûtait 1,50$ lors de l'inauguration de ce nouveau pont, en décembre 2012. Pour les camions, le tarif établi à 1,15$ par essieu à l'ouverture du pont est passé l'an dernier à 1,50$, une première hausse de 30% qui avait été très mal accueillie par l'industrie.

À compter du 1er février, il passera à 1,85$ par essieu, ce qui représente, en deux ans, une hausse d'un peu plus de 60% du coût de passage. «Pour les entreprises, une augmentation aussi importante, pour une deuxième année d'affilée, ça devient dissuasif», a affirmé hier le président de l'Association du camionnage du Québec (ACQ), Marc Cadieux, en entrevue à La Presse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer