L'AMT simplifiera sa grille tarifaire en 2015

Après une longue réflexion, l'Agence métropolitaine de transport (AMT)... (Photo Olivier Pontbriand, archives La Presse)

Agrandir

Photo Olivier Pontbriand, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Après une longue réflexion, l'Agence métropolitaine de transport (AMT) soumettra en ce début d'année une série de recommandations afin de simplifier la tarification dans la grande région de Montréal.

Le président et directeur général de l'AMT, Nicolas Girard, a reconnu que de tels changements, alors que l'on compte huit zones et 700 tarifs, est un processus long. Mais selon lui, l'attente en vaudra la peine, puisque la tâche pour les usagers du transport en commun sera simplifiée.

L'objectif sera d'implanter graduellement les recommandations, a promis M. Girard.

Le territoire est divisé en huit zones concentriques, à partir du centre-ville de Montréal. La configuration avait été concoctée en 1998 et prenait en considération les limites des territoires municipaux ou des arrondissements pour Montréal.

Mais la grille tarifaire, avec l'arrivée du train de l'Est entre Mascouche et le centre-ville de Montréal, en fait tiquer plusieurs. Des résidants de l'est de la métropole se trouvent à payer les mêmes tarifs que ceux de Laval et de Longueuil s'ils utilisent le train de l'Est qui a été inauguré au début du mois de décembre.

Pour leur part, des usagers du train à Mascouche déplorent le coût «élevé» (près de 200 $) de la passe mensuelle dans leur zone.

La ligne de train entre Mascouche et le centre-ville aura coûté 672 millions $. À l'origine, un budget de 300 millions $ était prévu. Le projet lancé il y a neuf ans a été modifié en cours de route. Sur ce nouveau réseau, on compte 4650 clients, un «succès» selon M. Girard, mais l'AMT vise un objectif de 11 000 usagers d'ici cinq ans.

En 2015, l'AMT va aussi dévoiler les résultats d'une mégaenquête sur la mobilité des citoyens.

L'étude s'étend sur la période 2008-2013. M. Girard a indiqué qu'il s'agissait de la plus grande enquête après celle portant sur le recensement, alors que près de 80 000 personnes ont été interrogées.

L'agence dévoilera aussi cette année plusieurs rapports en matière de transports en commun.

Elle fera part notamment de sa réflexion sur le mode de transport en commun à privilégier sur le nouveau pont Champlain. Les recommandations sont attendues pour la fin de l'été.

L'organisme dévoilera aussi, dans le courant de l'année, une série de recommandations relatives au projet de prolongement de la ligne bleue du métro vers l'est, ainsi que des propositions pour l'ouest de la ville avec une hausse de la population et l'arrivée de gros chantiers routiers.

On devrait aussi en savoir davantage sur le projet SRB (service rapide par bus) sur le boulevard Pie-IX, dans l'est de la métropole.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer