Cosmodôme: Sylvain Bélair quitte son poste

Sylvain Bélair... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Sylvain Bélair

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Louis-Philippe Boudreau
La Presse

Accusé d'une fraude de près de 2 millions de dollars par l'Autorité des marchés financiers (AMF), le directeur général associé au développement scientifique et à l'éducation du Cosmodôme de Laval, Sylvain Bélair, a quitté ses fonctions vendredi matin.

En début de semaine, le directeur général du Cosmodôme, Marc De Blois, a rencontré M. Bélair afin de discuter «ouvertement» de l'avenir de ce dernier. Dans la foulée de cette réunion, le comité exécutif a entériné vendredi la recommandation de M. De Blois de mettre fin au contrat de M. Bélair. La décision entrait en vigueur le jour même.

Marc De Blois ne cache pas que les récentes accusations de l'AMF ont pesé sur sa décision. «C'est certain qu'avec la situation actuelle, nous avons convenu que, autant pour Sylvain que pour nous, il valait mieux de mettre fin à notre partenariat», soutient-il.

La direction du Cosmodôme n'envisage pas de verser une indemnité de départ à son ancien employé.

Entre 2006 et 2009, Sylvain Bélair et son complice auraient floué une cinquantaine d'investisseurs pour une somme de près de 2 millions. Les victimes croyaient placer leur argent dans un projet immobilier en Chine, mais l'enquête de l'AMF donne à penser que le projet était fictif. En tout, 188 chefs d'accusation ont été déposés contre M. Bélair.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer