Raed Bechara, Blainville

Raed Bechara, 46 ans, entrepreneur, président de IPS, Blainville... (Photo Alain Roberge, La Presse)

Agrandir

Raed Bechara, 46 ans, entrepreneur, président de IPS, Blainville

Photo Alain Roberge, La Presse

Les Québécois éliront un nouveau gouvernement le 1er octobre prochain. D'ici là, La Presse a voulu sonder l'état d'esprit des électeurs. Nos journalistes et nos photographes ont été à leur rencontre dans 100 villes différentes dans toutes les régions du Québec. Découvrez ce que les électeurs ont à dire.

QU'EST-CE QUI VOUS PRÉOCCUPE EN CE MOMENT ?

C'est l'avenir de mes enfants qui me préoccupe. Mon garçon a 13 ans. Avec la légalisation du pot, on ne s'en va pas dans la bonne direction. J'aurais préféré qu'on mette des espaces réservés pour consommer, et que ça soit illégal partout à l'extérieur de là.

QUELLE EST LA DERNIÈRE CHOSE QUI VOUS A MIS DE BONNE HUMEUR ?

C'est le spectacle de gym compétitif de ma fille de 10 ans, la fin de semaine dernière. Elle a du plaisir dans ce qu'elle fait. La vie d'entrepreneur, ce n'est pas évident. Ce genre de choses me rappelle que ça vaut la peine de continuer. Pour moi, c'est ça, les vrais plaisirs de la vie.

QUELLE EST LA DERNIÈRE CHOSE QUI VOUS A MIS EN COLÈRE ? 

Ce matin j'étais en colère. J'ai rencontré tout le monde ici [nous avons rencontré M. Bechara à ses bureaux, à Laval.] C'est le manque de respect de certaines personnes qui manquent des jours de travail. Ici, quand il y en a un qui manque, ce sont les autres qui payent pour.

QUELLE EST LA DERNIÈRE PERSONNALITÉ PUBLIQUE DONT LA MORT VOUS A ÉMU ?

Stephen Hawking. Lui, il m'a impressionné. Malgré son handicap, malgré tout, il n'a pas lâché. Il a fait ses recherches.

SI VOUS POUVIEZ ET VOULIEZ VIVRE DANS UNE AUTRE VILLE DU QUÉBEC, LAQUELLE SERAIT-CE, ET POURQUOI ?

Ça ne serait pas une ville. J'irais dans une région éloignée, dans un chalet. On a pas mal de lacs dans la région et je regarde [pour acheter une résidence secondaire]. On ne prend pas assez de temps pour profiter de la vie.

SI VOUS POUVIEZ CHANGER UNE SEULE CHOSE DANS VOTRE CIRCONSCRIPTION, QU'EST-CE QUE CE SERAIT ?

Dans ma circonscription, c'est compliqué de changer les choses ! On est à Blainville, à Fontainebleau, tout a l'air parfait. De l'extérieur...

SI VOUS POUVIEZ CHANGER UNE SEULE CHOSE AU QUÉBEC, QU'EST-CE QUE CE SERAIT ?

Ce serait d'arrêter d'avoir un malaise avec la réussite et l'argent. On dirait que les gens ont de la misère avec ça, et on devrait être fiers de la réussite et l'accomplissement de tout le monde, ne pas être gênés ou cacher notre réussite parce que c'est mal vu d'être à l'aise.

QUEL EST LE DERNIER CONTENU QUE VOUS AVEZ PARTAGÉ SUR FACEBOOK ?

Je ne suis pas sur Facebook. Je suis anti-réseaux sociaux. Je suis sur Linkedln parce que c'est professionnel.

OÙ VOUS VOYEZ-VOUS DANS CINQ ANS ?

J'espère que je vais avoir doublé mon chiffre d'affaires ici, mis une bonne équipe en place et trouvé mon petit coin dont je vous parlais. J'aimerais ça, ralentir à 55 ans.

QU'EST-CE QUE C'EST, POUR VOUS, ÊTRE QUÉBÉCOIS ?

Je me considère comme québécois, mais il y a des gens qui diraient que je ne suis pas québécois. Je considère que mes enfants sont québécois, mais il y a des gens qui considèrent qu'ils ne sont pas québécois parce qu'ils portent le nom de famille Bechara. Pourtant, ils sont nés au Québec et leur mère, c'est une fille de Saint-Joseph-du-Lac. Est-ce qu'ils sont québécois, oui ou non ? Certains diraient pas tout à fait. Pour moi, un Québécois, c'est quelqu'un qui vit ici et qui respecte les normes et les traditions d'ici. C'est aussi simple que ça.

FAITES UN VOEU...

J'aimerais que nos gouvernements travaillent pour nous autres, pas pour les prochaines élections.

QUE FERIEZ-VOUS SI VOUS GAGNIEZ UNE SOMME IMPORTANTE ?

Je ne ferais pas grand-chose de plus que ce que je fais aujourd'hui, on fait nos trois voyages par année. J'aiderais des gens, mes parents, mes soeurs. Je pourrais élargir le cercle.

DANS VOTRE VIE, CES CINQ OBJETS SONT-ILS POSITIFS OU NÉGATIFS ?

Téléphone

Négatif. On est rendus des esclaves de ça. Tu envoies un courriel ou un texto et il faut répondre dans les 30 secondes.

Ordinateur

Positif, quand c'est bien utilisé.

Carte de crédit

Négatif. Pour moi, c'est positif. Je l'utilise, je paye le solde à la fin du mois. Mais c'est négatif pour ceux qui ont mal compris l'idée derrière ça.

Télévision

C'est une perte de temps.

Bouteille de bière ou de vin

Une bouteille de vin, c'est positif pour moi. Ça veut dire que je suis relax et que j'ai du temps pour moi ou avec des amis.

VOUS DEVENEZ PREMIER MINISTRE DEMAIN. QUELLE EST LA PREMIÈRE PHRASE DE VOTRE PREMIER DISCOURS ?

Pour la première fois, je vais travailler pour vous autres et non pas pour les prochaines élections.

Si un chef de parti croisait votre chemin pendant la campagne électorale, de quelle préoccupation aimeriez-vous lui parler ? Préserver votre emploi, acquérir une propriété, refaire une route dangereuse ? Dites-nous ce qui vous préoccupe, et pourquoi, en 250 mots, en écrivant à centvilles@lapresse.ca en prenant soin de préciser votre nom, votre âge, ce que vous faites et la municipalité dans laquelle vous vivez. Nous publierons un certain nombre de messages pendant la campagne électorale, en septembre.




publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

la boite:4372315:box
la boite:219:box
image title
Fermer