(Ahuntsic-Cartierville) Journaldesvoisins.com a profité de la conférence de presse cette semaine des autorités montréalaises sur la situation de la COVID-19 pour chercher à obtenir des éclaircissements concernant la légalité de la glissade non supervisée dans les parcs. Par la suite, le JDV a appris que des surveillants seront ajoutés pour les buttes à glisser des parcs Ahuntsic et des Hirondelles.

Simon Van Vliet
Initiative de Journalisme local

Plus tôt cette semaine, le ministère de la Santé et des Services sociaux avait mentionné au JDV qu’il était interdit de glisser dans des lieux où l’accès n’était pas contrôlé.

La mairesse évoque notamment la glissade qui a été très populaire depuis le début de l’hiver.

En réponse à une question du JDV au sujet des mesures qui peuvent être prises pour assurer que la glissade dans les parcs soit conforme aux directives du Ministère de la Santé, la directrice de la santé publique de Montréal, la docteure Mylène Drouin, a dit travailler au dossier.

Rappelons que le ministère de la Santé a affirmé au JDV cette semaine que la glissade non supervisée telle que pratiquée, par exemple, sur les buttes des parcs Ahuntsic ou des Hirondelles, est interdite.

Elle souligne que le risque de transmission est beaucoup plus faible à l’extérieur. Il est en effet établi que très peu de cas de contamination ont été liés à des contacts survenus à l’extérieur, même si le risque n’est pas nul.

De son côté, la mairesse Plante appelle au respect des mesures sanitaires et enjoint les Montréalaises et les Montréalais à « respecter les bulles, respecter la distanciation » lors de leurs activités dans les parcs, notamment lors de sorties en glissade.

Directives précisées/surveillants embauchés

En fin d’après-midi jeudi, le JDV a reçu la confirmation de la part de l’arrondissement et du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) que les activités libres non encadrées sont finalement permises.

Robert Maranda, du MSSS, a toutefois tenu à préciser que la distanciation physique doit être appliquée en tout temps entre les gens qui ne sont pas d’une même bulle familiale. L’arrondissement prendra d’ailleurs des moyens pour assurer le respect des consignes sanitaires.

Selon M. Desgroseilliers, de l’affichage a déjà été installé près de plusieurs patinoires d’Ahuntsic-Cartierville.

Dans le cas des buttes à glisser, l’affichage sera ajouté d’ici la fin de semaine.

En outre, fait important, des surveillants seront affectés aux buttes des parcs Ahuntsic et des Hirondelles pour les heures de grande affluence de la fin de semaine.

– Avec la collaboration d’Éloi Fournier