La liste:-1:liste; la boite:1322676:box; tpl:html.tpl:file
Source ID:; App Source:

Motocyclistes, on vous fait de l'oeil!

Sur la Côte-Nord, on constate depuis quelques années... (Photo fournie par Tourisme Manicouagan)

Agrandir

Sur la Côte-Nord, on constate depuis quelques années une forte augmentation du tourisme à moto. Une des destinations fétiches des motocyclistes: le barrage Daniel-Johnson et la centrale Manic-5.

Photo fournie par Tourisme Manicouagan

Simon Diotte
La Presse

Six régions touristiques du Québec unissent leurs efforts pour lancer une campagne de séduction visant les motocyclistes. Leur but: attirer sur leur territoire cette clientèle en forte croissance, composée surtout de baby-boomers, en leur offrant des circuits adaptés à leurs besoins.

Toutes situées sur la rive nord du Saint-Laurent, les régions en question - Manicouagan, Saguenay-Lac-Saint-Jean, Charlevoix, Québec, Mauricie et Lanaudière - ont récemment mis en ligne un site internet (Quebecamoto.com), qui propose 18 circuits aux adeptes du deux-roues. Le site contient aussi de l'information sur l'hébergement, la restauration et les attraits.

 

Ce regroupement a également publié un guide de 55 pages, baptisé Carnet moto, comprenant les divers circuits qui totalisent 3500 km à parcourir. Ce guide compact avec reliure en spirale, donc facile à consulter, est aussi distribué chez des concessionnaires de motos à travers la province.

Si pour plusieurs la moto est un objet de nuisance, pour les régions, c'est une nouvelle manne touristique à exploiter. «Grâce à ce regroupement, nous pouvons offrir un produit global permettant aux motocyclistes de découvrir la rive nord du Saint-Laurent sans se restreindre à une région touristique», explique Maxime Saint-Laurent, coordonnateur du projet à Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Dans le guide et sur le site Quebecamoto, chaque région propose quelques parcours. Par exemple, le Saguenay-Lac-Saint-Jean a créé quatre circuits, d'une longueur variant de 126 à 340 km, faisant le tour du lac Saint-Jean ou longeant les rives du fjord. «Ces itinéraires confirment aux motocyclistes que ces routes-là sont belles et qu'elles valent le détour», dit M. Saint-Laurent, qui a obtenu l'aide de motocyclistes pour tracer les parcours.

Certains circuits demeurent des incontournables, comme le tour de l'île d'Orléans. D'autres amènent les touristes à moto sur des routes inconnues. Par exemple, Tourisme Mauricie propose le circuit «Mékinac au grand air», qui passe par les municipalités de Sainte-Thècle, Saint-Ubalde, Saint-Adelphe et Saint-Casimir!

«C'est un secteur qui promet de belles découvertes. Les paysages sont magnifiques et la tranquillité est garantie», affirme Anaïs Laurent, directrice du marketing à Tourisme Mauricie.

La Fédération des motocyclistes du Québec, qui compte 8000 membres, applaudit cette initiative. «Ça répond à un véritable besoin, car les motocyclistes n'ont pas nécessairement le temps de se concocter des itinéraires», dit Bernard Benoît, responsable des communications à la FMQ.

Selon ce dernier, le motocycliste recherche des sensations différentes que l'automobiliste assis derrière son volant. «Pour les passionnés de moto, ce n'est jamais trop loin ni trop long. On aime les routes sinueuses, avec de beaux panoramas, même si elles constituent un long détour», dit M. Benoît. Les motocyclistes accordent aussi une grande importance aux routes peu achalandées, car ils se sentent vulnérables sur le dos de leur engin.

Au Québec, la moto ne cesse de gagner en popularité. De 2002 à 2007, le nombre de véhicules à deux roues a grimpé de 100 328 à 135 380, une hausse spectaculaire de 35%, selon les chiffres de la SAAQ. L'augmentation des frais d'immatriculation pourrait cependant avoir un impact à la baisse sur le nombre de motos en circulation, mais on pense que les moto-boomers (les baby-boomers à moto), seront peu affectés par la hausse des tarifs, grâce à leur bonne situation financière.

En dehors de ce regroupement, deux autres régions font de la promotion directe auprès des motocyclistes. Considérée comme une pionnière en la matière, la région de Chaudière-Appalaches propose quatre circuits de mototourisme. Et Tourisme Outaouais propose neuf circuits que l'on consulte sur un site spécialement dédié à cette nouvelle façon de voyager.

Pour en savoir plus

www.quebecamoto.com

www.chaudiereappalaches.com

www.tourismeoutaouais.com

 




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer