La variété est le principal critère qui détermine les consommateurs à choisir une croisière plutôt qu'une autre façon de voyager. C'est ce qui ressort d'un sondage mené par la CLIA (Cruise Lines International Association) auprès de 900 agents de voyages nord-américains. Variété en matière de restauration, d'installations sportives, de spectacles et d'excursions aux ports d'escale.

André Désiront CYBERPRESSE

Les résultats du sondage indiquent que 75% des croisiéristes s'attendent à avoir le choix entre plusieurs types de restaurants à bord, mais ils tiennent aussi à pouvoir accéder à la salle à manger classique où les traditions d'élégance et de service soigné sont maintenues.  La demande pour une cuisine «santé» augmente, tout comme celle pour des préparations exemptes de sucre, ce qui induit que les diabétiques sont de plus en plus nombreux à bord des navires. Par contre, seulement 10% des répondants indiquaient que leurs clients expriment des préoccupations relatives à leur poids.

En matière de spas et d'installations sportives, la demande pour les salles d'entraînement réservées aux adultes arrive en tête de liste. Les saunas, bains chauds, soins de santé, tapis de course et programmes d'entraînement figurent aussi en bonne place sur la liste des exigences. Selon la majorité des agents de voyages interrogés, les installations sportives et les spas aménagés sur les paquebots se comparent maintenant avantageusement à celles des grands complexes hôteliers du plancher des vaches.

>>>Lire la suite sur le blogue d'André Désiront