La Chine gagne du galon au palmarès du tourisme mondial. Le pays le plus peuplé du monde est devenu pour la première fois en 2010 la troisième destination touristique du monde, ravissant la place à l'Espagne.

Publié le 7 févr. 2011
Valérie Simard LA PRESSE

La France et les États-Unis demeurent sur les deux premières marches du podium établi par l'Organisation mondiale du tourisme (OMT). Selon des chiffres provisoires qui doivent être confirmés à la fin du mois de février, la Chine a accueilli 55,98 millions de touristes l'an dernier, une augmentation de 10% par rapport à 2009.

La France et les États-Unis ont pour leur part reçu 78,95 millions et 60,88 millions de touristes étrangers. «Le centre de gravité (du tourisme mondial) est en train de se déplacer vers la Chine, mais aussi vers l'Asie en général», a remarqué le secrétaire général de l'OMT, Taleb Rifai, en décembre dernier.

«D'ici à 2020, la Chine sera numéro un comme destination», mais aussi par le nombre de touristes nationaux partant à l'étranger, selon M. Rifai.