La Finlande se dote d’une nouvelle certification pour le tourisme durable, qui favorisera l’adoption de pratiques responsables, plus éthiques et vertes par les entreprises locales afin de préserver l’environnement.

Violaine Ballivy Violaine Ballivy
La Presse

« Nous voulons encourager toutes les entreprises touristiques à réduire leur empreinte sociale, économique et culturelle pour protéger la campagne finnoise pour les générations futures », explique Liisa Kokkarinen, de Business Finland.

Le programme compte déjà 12 destinations participantes, avec un nombre variable d’entreprises. Ces dernières doivent s’engager à respecter sept critères, qui vont de l’acceptabilité sociale du projet à l’obligation de suivre des formations en tourisme durable.

De plus, l’accréditation devra être renouvelée tous les deux ans.