Située au cœur de l’Europe, en Allemagne, Francfort-sur-le-Main, ou Francfort tout court, n’est pas qu’un aéroport de transit, mais une véritable ville, qui surprend avec ses nombreux gratte-ciel. C’est aussi une ville agréable, très verte, dont on apprécie la douceur de vivre. Oserez-vous tenter le coup ?

Olivia Lévy Olivia Lévy
La Presse

Coup de cœur pour Palmengarten

PHOTO OLIVIA LÉVY, LA PRESSE

Le Palmengarten

Le Palmengarten est notre coup de cœur. Ce jardin botanique fondé en 1868 à l’initiative des citoyens de la ville offre un espace vert de 22 hectares composé de nombreuses serres thématiques et de jardins.

« Plantes, vie, culture », c’est la mission de cet endroit inspirant où on peut admirer quelque 13 000 espèces tropicales et subtropicales (cactus, rhododendrons, orchidées, camélias), assister toute l’année à des concerts et à des conférences, ou encore louer un pédalo ou un canot et naviguer sur le petit lac.

Des aires de jeux pour les enfants sont aménagées, dont un minigolf, et il y a même un petit train qui traverse le jardin d’un bout à l’autre.

On peut déguster de délicieuses pâtisseries au café Siesmayer, et il y a aussi le très chic restaurant Lafleur (deux étoiles Michelin). C’est simple, c’est le paradis, les enfants ne rêvent que d’une chose : y retourner (et nous aussi).

Consultez le site de la maison du Palmengarten : https://www.palmengarten.de/en_GB/index/index

Une visite chez Goethe

PHOTO OLIVIA LÉVY, LA PRESSE

La maison de Goethe

C’est la maison d’enfance de l’écrivain Johann Wolfgang Goethe. C’est ici qu’il est né, le 28 août 1749, et c’est ici qu’il a écrit Les souffrances du jeune Werther en 1775 ainsi qu’une première version de Faust.

Cette maison bourgeoise du XVIIIe siècle est composée de quatre étages. Au fil de la visite, on est plongé dans l’intimité de la famille, on pénètre dans la salle à manger, dans la bibliothèque, puis dans le bureau du jeune Goethe.

La maison a été reconstruite à l’identique, puisqu’elle a été détruite au cours de la Seconde Guerre mondiale, comme presque toute la ville, d’ailleurs.

Consultez le site de la maison de Goethe : https://www.goethehaus-frankfurt.de/goethe-house/goethe-house/view?set_language=en

Le quartier médiéval

PHOTO OLIVIA LÉVY, LA PRESSE

Le Römerberg est la grande place qui rappelle le passé médiéval de Francfort.

C’est l’endroit le plus touristique de la ville, mais il reste incontournable, puisqu’il est historique. Le Römerberg est la grande place qui rappelle le passé médiéval de Francfort – c’est là que se déroulaient les échanges commerciaux et que se tient le traditionnel marché de Noël.

D’ailleurs, Francfort est toujours une ville de foires : la plus importante est celle du livre, qui se tient à la mi-octobre.

Au milieu des jolies maisons colorées trône le Römer, l’impressionnant hôtel de ville de Francfort depuis 1405.

On passe aussi par la nouvelle « ancienne ville », qui a été entièrement reconstruite. On peut ensuite se diriger vers le pont Eiserner Steg, qui offre un beau point de vue sur le « skyline » de Francfort, et traverser la rivière Main.

On est alors sur l’autre rive, dans le quartier très animé de Sachsenhausen. N’oubliez pas de vous promener aussi au bord de la rivière, quelques petits restaurants et cafés comme le Yacht Club sont à découvrir.

Apéro à Sachsenhausen

PHOTO OLIVIA LÉVY, LA PRESSE

Sachsenhausen

C’est le quartier le plus festif et le plus typique, car on y trouve de nombreuses tavernes traditionnelles allemandes.

Les Frankfurter s’y retrouvent pour l’apéro et sirotent dans une ambiance chaleureuse l’Apfelwein, un cidre allemand.

Vous pouvez aussi goûter à la fameuse sauce verte de Francfort (Grüne Sobe) composée de sept herbes (ciboulette, persil, cerfeuil, cresson…) ; elle est servie avec des pommes de terre et des œufs durs.

Il y a en outre la typique currywurst, une saucisse servie avec curry et ketchup. On peut également déguster la meilleure Wiener Schnitzel de la ville chez Lohninger. Sachsenhausen est de toute évidence l’un des quartiers préférés des habitants de Francfort.

Faire les musées

PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE

Le musée Städel

Francfort est une ville de musées. On y retrouve notamment un musée d’art moderne, un incroyable musée d’histoire naturelle, un musée d’histoire, du cinéma allemand, de l’architecture, ou encore le musée des enfants.

Le musée Städel est un des musées de beaux-arts les plus importants d’Allemagne avec une collection de plus de 3000 tableaux et 600 sculptures d’art européen, du Moyen Âge à aujourd’hui.

Il réunit une grande collection de peintres allemands ainsi que des peintres comme Botticelli, Rembrandt, Vermeer, Renoir et des artistes d’art contemporain.

De plus, il présente de très belles expositions temporaires, comme celle sur Van Gogh qui débute le 23 octobre.

Un conseil en passant : il faut toujours avoir de l’argent comptant sur soi, car les cartes de crédit sont refusées dans de nombreux restaurants et musées.

Consultez le site du musée Städel : https://www.staedelmuseum.de/en

Déambuler dans les rues piétonnes

PHOTO OLIVIA LÉVY, LA PRESSE

La place de l’Opéra Alt Oper

De très nombreuses rues du centre de la ville sont piétonnes, et il est donc très agréable de s’y promener. La place de l’Opéra Alt Oper (Opernplatz) est d’ailleurs un bel endroit pour prendre un repas.

On commence la balade en se dirigeant vers la très chic Goethe Strasse, où l’on croise les boutiques Prada, Dior et Chanel.

On peut aussi s’arrêter dans les cafés et boutiques de la Grosse Bockenheimer Strasse. On poursuit son chemin vers la très large Zeil, rue commerçante piétonne où l’on retrouve les grandes enseignes internationales et allemandes.

On s’arrête au centre commercial MyZeil, conçu par l’architecte Massimiliano Fuksas, où une terrasse nous attend sur le toit (restaurant Sander).

Il y a aussi celle du grand magasin La Galeria Kaufhof, au septième étage. On passe par le café historique Hauptwache, très bien situé au milieu de la place, qui ouvre dès 10 h.

Tour avec vue

PHOTO OLIVIA LÉVY, LA PRESSE

Vue de la Main Tower

Inaugurée en 1999, la Main Tower est un gratte-ciel de 56 étages et de 240 m de hauteur qui offre une très belle vue panoramique sur Francfort.

Ce n’est pas la plus haute tour de la ville, mais c’est la seule avec un observatoire à son sommet (il y a aussi un restaurant).

C’est le gratte-ciel du siège social de la banque allemande Commerzbank, signé par l’architecte Norman Foster, qui est la plus haute tour de la ville avec ses 300 m.

Consultez le site de la Main Tower : https://www.maintower.de/en/