(Moscou) La Russie a annoncé vendredi le rétablissement à partir du 1er août de ses liaisons aériennes vers trois pays — le Royaume-Uni, la Turquie et la Tanzanie — quatre mois après leur suspension à cause de l’épidémie de coronavirus.

Agence France-Presse

Lors d’une réunion gouvernementale, le premier ministre russe Mikhaïl Michoustine a indiqué que ces vols pourront partir des aéroports de Moscou et sa région, de Saint-Pétersbourg et de Rostov-sur-le-Don.

De son côté, la vice-première ministre Tatiana Golikova a précisé qu’ils ne concerneront « pour l’instant » que trois pays : le Royaume-Uni, la Turquie et la Tanzanie.

Dans le détail, des vols reprendront vers Londres, Ankara et Istanbul dès le 1er août. Puis, à partir du 10 août, vers les villes balnéaires turques d’Antalia, de Bodrum et Dalaman, a détaillé Tatiana Golikova. Concernant la Tanzanie, elle a seulement indiqué que les vols étaient destinés à desservir la destination touristique de Zanzibar.

Les ressortissants étrangers devront produire un test au coronavirus datant de moins 72 heures avant de se rendre en Russie, a-t-elle ajouté.

« Nous agissons avec beaucoup de prudence pour que la reprise des lignes aériennes ne conduise pas à une hausse des nouveaux cas (de coronavirus) », a souligné Tatiana Golikova.

Le premier ministre Mikhaïl Michoustine a soutenu que cette décision avait été prise sur la base « de la situation épidémiologique, les taux de morbidité et les principes de réciprocité » entre pays.

Contrairement par exemple à l’Union européenne, le Royaume-Uni-pays qui compte le plus de morts du virus en Europe-en juillet et la Turquie en juin ont rouvert leurs frontières avec la Russie.

Selon M. Michoustine, la reprise des vols permettra aussi « d’accélérer le retour de nos ressortissants à l’étranger ». Depuis fin mars, la Russie a fermé ses frontières aux étrangers, à quelques rares exceptions, afin d’endiguer la propagation du coronavirus.

Selon le dernier bilan officiel, Moscou recensait vendredi 800 849 cas déclarés du virus, et 13 046 morts.