Au Québec, l'année qui vient sera riche en événements culturels, scientifiques ou de plein air. Quelques suggestions.

Mis à jour le 10 janv. 2019
STÉPHANIE MORIN LA PRESSE

Un parc, l'hiver

Pour la première fois de son histoire, le parc des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie accueille les visiteurs pendant la saison hivernale. C'est l'occasion d'admirer, sous leur manteau de neige, les hautes falaises et la rivière encavée. À faire sur place: ski nordique, raquettes (sur 41 km de sentiers), patinage sur la rivière, fatbike ou escalade de glace (pour les plus expérimentés)... Une navette sur chenilles permettra aussi d'accéder au secteur de l'Équerre, plus reculé. À noter : la construction de 10 nouveaux chalets ECO a permis d'augmenter l'offre d'hébergement pour la saison froide.

Quand: tout l'hiver

La nature au musée

Deux expositions internationales portant sur les sciences naturelles s'amènent au Musée de la civilisation, à Québec, au printemps. La première, Venenum, lève le voile sur l'univers obscur des poisons: leur histoire, leur utilisation et leur culture. La seconde, qui sera inaugurée trois semaines plus tard, regroupera 200 pièces prêtées par le Musée d'histoire naturelle de Londres et abordera l'histoire de l'évolution élaborée par Charles Darwin. À voir, notamment: un squelette vieux de 12 000 ans d'un tigre à dents de sabre, le panache d'un Megaloceros giganteus (l'ancêtre du cerf actuel, disparu il y a 8000 ans), ou encore une page manuscrite de l'Origine des espèces, de Darwin.

Quand: Venenum, du 24 avril 2019 au 8 mars 2020

Curiosités du monde naturel, du 15 mai 2019 au 5 janvier 2020

PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE DE LA CIVILISATION

Un squelette vieux de 12 000 ans d'un tigre à dents de sabre.

Tout sur lui

Il chassait ses proies, maîtrisait le feu, enterrait ses morts et façonnait la pierre avant de disparaître de la surface de la Terre, il y a 30 000 ans. Et il sera la grande et unique vedette d'une exposition présentée au Musée canadien de l'histoire, à Gatineau, à partir du mois de mai. Qui donc? L'homme de Néandertal. De nombreux objets préhistoriques issus de fouilles archéologiques, fossiles originaux (dont quatre crânes) et oeuvres d'art serviront à rétablir la réputation de celui qui fut longtemps considéré comme un être primitif situé très, très loin dans l'arbre généalogique de l'humain moderne. Parmi les artefacts présentés : un squelette fossile entier, plusieurs parures et une dermoplastie en silicone représentant le visage en trois dimensions d'une Néandertalienne.

Quand: du 17 mai 2019 au 26 janvier 2020

PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE CANADIEN DE L'HISTOIRE

Crâne et mandibule de La Ferrassie 1, présenté au au Musée canadien de l'histoire.

Miró à Québec

Miró à Majorque, exposition monographique, sera présentée en primeur nord-américaine au Musée des beaux-arts du Québec. Elle regroupe plus de 150 peintures, sculptures et oeuvres sur papier, dont plusieurs de très grands formats. Ces oeuvres correspondent à la période de maturité de l'artiste catalan, alors qu'il est établi dans un studio à Majorque. Considéré comme l'un des principaux représentants du surréalisme, Miró a conçu une imagerie unique autour de ses sujets de prédilection, dont la femme et la nuit étoilée. Depuis plus de 30 ans, aucune exposition n'a été consacrée à Miró au Québec. Un événement, donc.

Quand: du 30 mai au 8 septembre

IMAGE FOURNIE PAR LE MUSÉE DES BEAUX-ARTS DU QUÉBEC

Le Musée des beaux-arts du Québec présente à partir de la fin de mai l'exposition Miró à Majorque. Joan Miró, Sans titre, 1978. Huile sur toile, 92 x 73 cm.

Un nouveau parc

C'est cette année qu'ouvre dans son entièreté le parc national d'Opémican. Situé dans le Témiscamingue, ce vaste espace de plus de 252 km2 bordé par deux immenses lacs n'était que partiellement accessible en 2018. L'été prochain, le secteur principal de la pointe Opémican sera pleinement opérationnel, avec notamment un camping de 60 emplacements, un circuit patrimonial, des unités de prêt-à-camper Étoile et un centre de location d'équipement nautique et de vélos. À découvrir : des lacs et ruisseaux, une forêt dominée par les pins rouges et blancs ainsi que de hautes falaises où viennent nicher des faucons pèlerins. Bref, un tout nouveau terrain de jeu à découvrir en rando, à vélo, mais surtout en canot.

Quand: ouverture prévue à la fin de juin.

PHOTO MATHIEU DUPUIS, FOURNIE PAR LA SEPAQ

Un nouveau parc national ouvrira ses portes à l'été 2019 dans le Témiscamingue: le parc national d'Opémican.

Du jazz festif

Le Festival international de jazz de Montréal (FIJM) a 40 ans cette année et pour souligner l'événement, il étend ses activités hors du Quartier des spectacles. En effet, une scène satellite sera érigée dans un arrondissement montréalais dont l'identité n'a pas encore été révélée. On y présentera des spectacles et de l'animation aux mêmes dates que le FIJM, au moment où les festivités battront leur plein au site central du centre-ville. Déjà, certains noms ont été confirmés pour cette année anniversaire, dont Melody Gardot, Alexandra Stréliski, Pink Martini et Dianne Reeves.

Quand: du 27 juin au 6 juillet.

PHOTO ERICK LABBÉ, ARCHIVES LE SOLEIL

Melody Gardot s'est produite au Grand Théâtre de Québec le 28 juin 2016. Elle sera du Festival international de jazz de Montréal l'été prochain.

Les momies sous la loupe

Le Musée des beaux-arts de Montréal présentera à l'automne 2019 une importante exposition mise sur pied par le prestigieux British Museum et offerte ici en première nord-américaine. Baptisée Momies égyptiennes: passé retrouvé, mystères dévoilés, l'exposition retracera, avec plus de 200 objets, l'histoire de six personnes ayant vécu entre 900 av. J.-C. et l'an 180 de notre ère. Des équipes de chercheurs ont en effet pu percer les mystères de ces six corps momifiés, certains gardés sous sarcophage: âge, croyances, histoire médicale, technique de momification utilisée. L'Égypte ancienne révélée grâce aux techniques d'aujourd'hui...

Quand: du 7 septembre 2019 au 2 février 2020.

PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL

Momie d'Irthorru (détail), vers 600 av. J.-C.