Voici quatre idées pour vous évader au Québec et profiter de l'hiver pendant la semaine de relâche (ou avant!).

Mis à jour le 17 oct. 2017
Christiane Desjardins LA PRESSE

Hébergement nature

Si vous préférez le calme à l'agitation des centres de ski, vous trouverez la perle rare dans les établissements de la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ). Deux réserves fauniques, 12 parcs nationaux et trois centres touristiques un peu partout au Québec offrent de l'hébergement pendant la relâche. Hormis les chalets baptisés EXP, vraiment chouettes mais conçus pour deux personnes, vous aurez le choix, selon l'endroit, entre le chalet traditionnel, le chalet nature, le chalet compact et la yourte. On peut aussi opter pour un refuge, pour une nuit en toute simplicité. Pour un séjour plus luxueux, on visera une place en auberge.

Camps familiaux

Les camps de vacances pour les familles séduisent petits et grands. Profitons-en pour redécouvrir Les Grèves, fondée en 1912, ce qui en fait la plus ancienne colonie de vacances francophone en Amérique. Située à 70 km de Montréal, Les Grèves est ouverte à l'année et peut accommoder les petites familles à l'auberge comme les plus nombreuses dans un des chalets disposant de deux chambres. Pendant la relâche, plusieurs services y sont offerts, comme les camps familiaux avec repas et animation ainsi que les camps de jour pour les enfants. L'endroit dispose de 20 km de sentiers en forêt où on peut faire du ski de fond et de la raquette. C'est ouvert à tous, et on fait aussi la location d'équipement sur place.

Photo tirée du site web de l’établissement.

La colonie des Grèves de Contrecoeur

Villégiature

Quand on pense villégiature, Tremblant est une destination des Laurentides qui n'a guère besoin de présentation. À la relâche, on y va pour le ski, la planche, les nombreuses autres activités qui y sont offertes et l'hébergement sur place. Pendant le congé scolaire, les jeunes peuvent profiter de jeux géants organisés sur la place Saint-Bernard. On trouve aussi de l'animation extérieure familiale en soirée le samedi, un souper raquette-fondue pour les préados et ados, de l'escalade de glace, du vélo de montagne, et bien d'autres. En réservant tôt, les familles peuvent profiter de rabais sur le ski pouvant aller jusqu'à 50 % pour cinq jours, et 25 % sur l'hébergement.

Photo Martin Chamberland, Archives La Presse

Le Mont Tremblant dans les Laurentides

100 % neige

La grande hantise des skieurs et adeptes de sports d'hiver, c'est la pluie. Ça tombe bien, dans la région de Québec, la neige est souvent plus abondante qu'ailleurs. «On a eu beaucoup de neige au cours des dernières années. L'an passé, on a ouvert la saison le 3 décembre avec un mètre de neige», signale Maxime Letendre, coordonnateur marketing au Massif. Outre ce centre de ski qui donne des points de vue époustouflants sur le fleuve Saint-Laurent, les familles pourront aussi opter, dans la région, pour Stoneham ou le mont Sainte-Anne. Les trois stations sont associées pour offrir certaines aubaines.

Photo Bernard Brault, Archives La Presse

Le Massif, dans la région de Charlevoix