Un Québécois travaillant au salaire minimum devra travailler 103 minutes pour payer le droit d'entrée à un site touristique dans la Belle Province.

Publié le 25 oct. 2012
Violaine Ballivy LA PRESSE

Les 129 attractions payantes recensées dans la province exigent en moyenne 17$ à leurs visiteurs de plus de 18 ans, 15,65$ aux plus de 65 ans, 14,85$ aux adolescents et étudiants, 9,46$ aux enfants et 3,04$ aux moins de 5 ans.

Est-ce trop? Pour un parc ou un site naturel, oui: selon un sondage mené pour la chaire de tourisme de l'UQAM, 75% des Québécois refusent de débourser plus de 10$, et 12% s'attendent à ce que l'accès soit gratuit. Il semble qu'on délie plus facilement les cordons de sa bourse pour visiter un musée ou un site historique: à peine 5% des visiteurs s'attendent à ce que l'entrée soit gratuite - alors qu'elle l'est dans 24% des cas! et 35% seraient prêts à payer plus de 10$.

C'est pour assister à un festival culturel ou un événement sportif que l'on s'attend à payer le plus: 58% des visiteurs prévoient un coût d'entrée de plus de 10$. On remarquera tout de même que 12% des attractions et 16% des événements sont entièrement gratuits.

Souce : Plan de développement de l'industrie touristique 2012-2020

À part Montréal et Québec, quelles sont les régions les plus visitées par les touristes?

1. Laurentides

2. Cantons-de-l'Est

3. Mauricie

4. Montérégie

5. Lanaudière

6. Bas-Saint-Laurent

7. Gaspésie

8. Outaouais

9. Centre-du-Québec

10. Saguenay-Lac-Saint-Jean