«À gauche, Notre-Dame. À droite, le pont Neuf.» À Paris, rien ne ressemble plus à une visite guidée qu'une autre visite guidée? Pas avec 4 roues sous 1 parapluie, qui offre des virées commentées de la Ville lumière dans un véhicule on ne peut plus emblématique: une deux-chevaux.

Stéphanie Morin LA PRESSE

Conduites par des Parisiens pur beurre, les «deudeuches» permettent de découvrir la ville par les pavés moins fréquentés, cheveux au vent sous le toit rétracté.

La 2CV qui me cueille à l'hôtel porte le numéro 8 et est orange comme la grosse Orange Julep du boulevard Décarie. Son nom: Cassandre. Son âge: 36 ans (elle est sortie de l'usine Citroën en 1974). Mon guide, lui, se prénomme Jérémie, porte la casquette de chauffeur et a étudié l'architecture et l'histoire de l'art à la Sorbonne.

Pendant trois heures, Jérémie manoeuvre habilement notre boîte de sardines roulante dans la dense circulation parisienne. Nous passons devant les grands classiques (Louvre, Conciergerie, tour Eiffel et tutti quanti), mais traversons aussi des quartiers moins touristiques. Au volant, Jérémie mêle anecdotes architecturales, détails historiques, informations automobiles (fascinantes, ces 2CV), mais aussi bonnes adresses pour sortir et manger, expositions à l'affiche, événements à ne pas manquer.

Outre le plaisir de se balader dans une bagnole mythique qui attire tous les regards (même Dupont et Dupond en conduisaient une!), l'intérêt des visites guidées de 4 roues sous 1 parapluie réside dans la conversation avec le chauffeur.

Dans un autobus à impériale où le guide récite son monologue appris par coeur, on ne peut pas changer le trajet à l'improviste, poser des questions sur un bâtiment intrigant ou échanger sur l'actualité. Dans une 2CV, oui. Le chauffeur-guide peut varier le parcours (et les commentaires selon les intérêts de ses clients.)

L'entreprise propose d'ailleurs différents circuits à découvrir à bord d'une des 31 «deudeuches» de leur parc: Paris méconnu, Paris cinéma (dont un parcours Amélie Poulain), Paris jardins, mais aussi Versailles, Saint-Germain-en-Laye...

Créée en 2003, 4 roues sous 1 parapluie espère recevoir sous peu les permis pour faire circuler dans Paris la première 2CV à moteur électrique. Une option moins polluante que l'actuel moteur à essence au plomb, mais qui, selon Jérémie, privera les passagers d'un des plaisirs de la balade: le ronron du moteur.

La durée des visites varie de 30 minutes à 4 heures. Les prix? De 19 à 358 ¤ (de 25,50 à 480 $ CAN

par personne, selon la durée du voyage et le nombre de passagers. Chaque voiture peut accueillir trois personnes en plus du chauffeur.

www.4roues-sous-1parapluie.com

www.nouveau-paris-ile-de-france.fr

Les frais de ce voyage à Paris ont été payés par le Comité régional du Tourisme Paris Île-de-France et Atout-France. Transport aérien fourni par Air France.