Source ID:528438; App Source:cedromItem

À Toronto, comme les Torontois...

(Toronto) Quatre personnalités d'horizons divers nous dévoilent leurs meilleures adresses de la Ville reine et leurs activités coups de coeur pour convaincre leurs amis que Toronto est le plus beau...

Andrew Kaufman... (PHOTO FRÉDÉRIC LAFLEUR, La Presse) - image 1.0

Agrandir

Andrew Kaufman

PHOTO FRÉDÉRIC LAFLEUR, La Presse

Le romancier

Andrew Kaufman aime à dire qu'il est né dans la même ville ontarienne que le Prix Nobel de littérature Alice Munro, ce qui le place au deuxième rang des meilleurs auteurs d'une petite ville de 3000 habitants... Pince-sans-rire, ce père de deux jeunes enfants habite depuis la fin de l'adolescence dans le centre-ville de Toronto, où il a situé l'action du premier roman qui l'a révélé, Tous mes amis sont des superhéros, rafraîchissante satire amoureuse traduite en français en 2013.

Son café favori

>Café smock

Le petit dernier aime dessiner? Peindre? Il adorera Smock, ce joli local de l'avenue Roncesvalles qui tient plus de l'atelier d'artiste que du café. De grandes tables chargées de gouaches, de pinceaux, de boutons et de pompons n'attendent qu'une chose: que les enfants viennent s'y asseoir pour bricoler et faire aller leur imagination en profitant de tout ce matériel mis à leur disposition (comptez 10$ par enfant, 6$ pour les moins de 2 ans), pourvu qu'ils soient accompagnés d'un parent. On adore cette liberté, d'autant plus pratique pour les touristes de passage qu'il est souvent difficile de prévoir son horaire en voyage et de s'inscrire à des ateliers dirigés.

smockcafe.com

Sa boutique favorite

>Lawyine's

«C'est le magasin le plus dangereux de Toronto, prévient Andrew Kaufman. Ils ne vendent que des crayons, des papiers et ce genre de choses. Ça semble inoffensif, mais attention, chaque article est aussi cher qu'il est beau!» Vrai: pour quiconque aime encore tenir une bonne vieille plume entre ses mains, la tentation sera grande, très grande d'ouvrir son portefeuille, surtout que, dans ce commerce ouvert il y a 25 ans par des «amoureux du papier», on ne tient en effet que les meilleures marques.

www.laywines.com

Avec des amis

>Atelier «Hand's On»

Andrew Kaufman aime emmener ses enfants au Musée des beaux-arts de Toronto (AGO) et profiter du centre «Hand's On». «C'est fascinant: il y a des costumes, des blocs de construction, mais surtout des ateliers de création où les enfants peuvent couper, coller, dessiner, exprimer leur Matisse intérieur pendant des heures pendant que leurs parents relaxent un peu», dit Andrew Kaufmann. Assurez-vous simplement de ne pas oublier de jeter un oeil avant de partir sur l'escalier en spirale de Frank Gehry, clou du musée.

www.ago.net

Melissa Hetu... (PHOTO FRÉDÉRIC LAFLEUR, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Melissa Hetu

PHOTO FRÉDÉRIC LAFLEUR, La Presse

L'animatrice de télé

Diplômée de journalisme à l'Université Concordia, Melissa Hetu est née à Saint-Lambert, en banlieue de Montréal, mais c'est à Toronto qu'elle fait carrière à la télévision depuis quelques années, en animant l'émission de musique BRBR sur les ondes de TFO. «J'adore la diversité culturelle (de Toronto), il y a toujours quelque chose d'intéressant à faire ou à voir.» On peut suivre ses coups de coeur mode, voyage et musique sur son blogue, en anglais.

melsays.com

Son café favori

>Sonic Boom Music

Tout amateur de musique de Toronto se doit d'avoir mis au moins une fois les pieds chez Sonic Boom, assurément l'un des plus vastes magasins de disques indépendants du pays. Au-delà de l'impressionnante collection (plus de 50 000 CD et 30 000 vinyles), c'est un bon endroit pour découvrir les artistes locaux qui trouvent ici une belle vitrine et ont régulièrement l'occasion de se produire en spectacle. Résistant remarquablement à la baisse des ventes de disques, Sonic Boom a même ouvert l'an dernier une nouvelle adresse près du marché Kensington, consacrée essentiellement aux vinyles.

sonicboommusic.com

Avec des amis

>Parkdale

Melissa Hetu est une excellente ambassadrice de son quartier, Parkdale, qu'elle affectionne particulièrement. Il n'y a pas de meilleur endroit où passer un après-midi de congé, dit-elle, en commençant la journée par un brunch au café Mitzi's, une belle excuse pour sortir des secteurs plus touristiques de Toronto et pour découvrir ce quartier résidentiel bordé de jolies maisons de briques rouges. Après, elle aime partir à la recherche de trésors dans les antiquaires et les boutiques vintage qui jalonnent la rue Queen West, près de l'intersection avec Roncesvalles.

Un incontournable

>Aquarium du Canada

Melissa Hetu parle du nouvel aquarium de Toronto avec l'enthousiasme d'une petite fille oubliée dans une chocolaterie. «Un des plus beaux moments de ma vie, sans blague!» C'est qu'il a de quoi séduire les visiteurs avec son tunnel sous l'eau de près de 100 m de long permettant de traverser un gigantesque aquarium rempli de requins, avec ses bassins remplis d'étonnantes méduses, petites et grandes. Et que dire de ce bassin où l'on peut toucher des raies vivantes? Ouvert tous les jours jusqu'à 21h (sauf exception), il est toutefois plutôt cher: 30$ pour les adultes, 20$ pour les 6 à 13 ans et les plus de 65 ans, et 10$ pour les 3 à 5 ans.

www.ripleyaquariums.com

Alan Brooks... (Photo archives La Presse) - image 3.0

Agrandir

Alan Brooks

Photo archives La Presse

Le sportif

Directeur du Circuit du Canada de course à pied (Canada Running Series), Alan Brooks est à la tête de l'un des événements sportifs les plus importants organisés chaque année dans la Ville reine, le marathon Scotiabank Toronto Waterfront. Ancien marathonien, il connaît le moindre magasin de sport et les plus agréables circuits pour s'entraîner dans la Ville reine.

Suivez-le sur Twitter: @alnbrookes

Son café favori

>Balzac's

Il fallait s'y attendre de la part d'un coureur: c'est dans le village piéton de Toronto qu'Alan Brookes préfère prendre son café. Balzac's occupe les deux étages d'une ancienne station de pompage de brique rouge du Distillery District, construite en 1895, rénovée dans un style voulant rappeler les grands cafés de Paris. Un immense lustre surplombe le rez-de-chaussée où l'on commande cappuccinos, thés et sandwichs.

www.balzacs.com

Sa boutique favorite

>The Black Toe

Ce ne sont pas les bonnes boutiques de course à pied qui manquent à Toronto, dit Alan Brookes, qui a «un faible pour deux adresses spécialisées du centre-ville». D'abord The Runners Shop, ouverte il y a près de 40 ans par un ancien coureur de calibre international, David Ellis, et le Black Toe Running, lancée il y a quelques mois à peine par un couple de coureurs. Consultez leurs pages Facebook pour être au fait des sorties de groupe.

The Runners Shop: 180, Bloor Street West, 416 923-9702 Black Toe Running: 95, Bathurst Street, 416 792-7223

Un incontournable

>Les marchés

«La force de Toronto, c'est sa diversité», rappelle Alan Brooks. Or, quel meilleur endroit qu'un marché public pour l'apprécier? Ceux de «St. Lawrence et de Kensington sont des endroits essentiels à visiter. Le premier rappelle davantage le marché Jean-Talon, en plus petit, avec des produits importés de grande qualité et des étals de poissons d'une fraîcheur enviable (goûtez-en, fraîchement grillés, chez Buster's Sea Cove, un régal sur le pouce). Le second, dans le Quartier chinois, accapare tout un quadrilatère où s'entremêlent les cafés hipsters, les marchands d'épices, de fromages importés, de fruits et légumes frais et quantité de cantines latino-américaines.

Jade Raymond... (Photo Robert Skinner, archives La Presse) - image 4.0

Agrandir

Jade Raymond

Photo Robert Skinner, archives La Presse

La dirigeante d'entreprise

Née à Montréal, diplômée de McGill, Jade Raymond a adopté Toronto pour le boulot, quand la firme Ubisoft lui a confié la mise sur pied de sa première antenne dans la Ville reine, en 2009. La programmeuse de jeux vidéo, mère de deux enfants, a eu vite fait de découvrir le meilleur café du quartier Annex, où Ubisoft compte maintenant 300 employés, mais aussi des environs de Trinity Bellwoods Park et de Queens Street West, assurément l'un des secteurs les plus cool de Toronto.

Son café favori

>Sam James Coffee Bar

Jade Raymond est accro à Sam James: «On y va au moins une fois par jour!» Le secret du succès de ce café est indéniablement dans la tasse, car le décor est pour le moins... minimal. Mais oui, le café est excellent et le personnel très gentil. Alors, on prend pour emporter et on file vers le Christi Pits Park? L'enfilade de graffitis soignés décorant les garages des maisons de Peperonata Lane vaut bien le petit détour.

samjamescoffeebar.com

Sa boutique favorite

>Jonathan and Olivia

Kenzo, Isabelle Marant, Alexander Wang: ils se donnent tous rendez-vous chez Jonathan and Olivia, une boutique de vêtements ultratendance de la rue Ossington que Jade Raymond affectionne particulièrement. C'est ici, en 2010, que la marque britannique Topshop a choisi de faire son entrée sur le marché canadien, mais on a rehaussé d'un cran la marchandise depuis, pour ne faire place qu'aux pièces de designer. La variété de l'offre est impressionnante, même pour les hommes. Mais les prix aussi...

jonathanandolivia.com

Un incontournable

>Les îles

L'un des meilleurs endroits pour profiter de Toronto n'est à vrai dire pas tout à fait dans la ville. Ce sont ses îles, 14 au total, que l'on atteint qu'en traversier et où le calme n'a rien à voir avec son bouillonnant centre-ville. L'île Centre, la plus grande du lot, est aussi la plus fréquentée, avec 1 million de visiteurs par année, et la plus développée. L'été, les enfants de Jade Raymond adorent Centerville, son parc d'attractions rétro fondé il y a plus de 60 ans, et où se concentrent une vingtaine de manèges vintage pour les tout-petits.

www.centreisland.ca




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Week-end culturel à Toronto

    Arts

    Week-end culturel à Toronto

    Il y a un peu de tout pour tous les goûts à Toronto, une ville éclatée, très multiculturelle et très diversifiée. La chroniqueuse Marie-Claude... »

  • Où dormir à Toronto?

    Ontario

    Où dormir à Toronto?

    Où poser ses valises à Toronto? Le choix d'hébergement ne manque pas. Voici trois adresses testées lors de notre récent séjour dans la Ville reine. »

  • Visite guidée de Dundas West: un quartier en plein éveil

    Ontario

    Visite guidée de Dundas West: un quartier en plein éveil

    Vous avez dit immense? Toronto compte pas moins de 140 quartiers différents. C'est dire à quel point il peut être difficile de s'y retrouver, entre... »

la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer