Recherche Voyage
Source ID:541627; App Source:cedromItem

48 heures à Asheville

  • Biltmore Estate, la plus grande résidence privée des États-Unis. (PHOTO FOURNIE PAR BILTMORE COMPANY)

    Plein écran

    Biltmore Estate, la plus grande résidence privée des États-Unis.

    PHOTO FOURNIE PAR BILTMORE COMPANY

  • 1 / 5
  • Jackson Building, le plus ancien gratte-ciel de la région. (PHOTO VINCENT FORTIER, COLLABORATION SPÉCIALE)

    Plein écran

    Jackson Building, le plus ancien gratte-ciel de la région.

    PHOTO VINCENT FORTIER, COLLABORATION SPÉCIALE

  • 2 / 5
  • La vue est saisissante du sommet de Chimney Rock. (PHOTO FOURNIE PAR VISITNC.COM)

    Plein écran

    La vue est saisissante du sommet de Chimney Rock.

    PHOTO FOURNIE PAR VISITNC.COM

  • 3 / 5
  • Le Posana Café, avec sa grande terrasse, est un agréable endroit où bruncher le matin... et prendre un verre le soir. (PHOTO FOURNIE PAR LE POSANA CAFÉ)

    Plein écran

    Le Posana Café, avec sa grande terrasse, est un agréable endroit où bruncher le matin... et prendre un verre le soir.

    PHOTO FOURNIE PAR LE POSANA CAFÉ

  • 4 / 5
  • Un spectaculaire plat végétarien servi chez Plant. (PHOTO FOURNIE PAR NATHAN METCALF)

    Plein écran

    Un spectaculaire plat végétarien servi chez Plant.

    PHOTO FOURNIE PAR NATHAN METCALF

  • 5 / 5
Vincent Fortier
La Presse

Nashville? Non, Asheville. En Caroline-du-Nord. Nichée dans les montagnes, la petite ville à l'âme bohème de quelque 85 000 habitants est un secret bien gardé des États-Unis. Ici, on prend la vie simplement... avec une bière bien froide!

JOUR 1

9 h

Biltmore Estate

Mieux vaut se rendre à Biltmore tôt. L'attraction principale d'Asheville fait courir les foules. Et pour rentabiliser le prix d'entrée - 59 $ pour les adultes! - mieux vaut passer quelques heures sur le terrain de 8000 acres (95 fois le parc La Fontaine!). En plus de jardins et d'un vignoble, on retrouve sur le site la plus grande résidence privée des États-Unis, une sorte de Moulinsart qu'on visite comme un musée.

1, rue Lodge

biltmore.com

12 h

Chimney Rock

Les activités pour un après-midi en plein air sont nombreuses autour d'Asheville. À 40 minutes du centre-ville, le parc de Chimney Rock offre un décor spectaculaire. En son centre, un rocher gigantesque s'élève comme une cheminée et offre une vue à couper le souffle, à 100 m d'altitude. Avis aux romantiques, c'est dans le lac Lure, en bordure du parc, que Patrick Swayze a soulevé Jennifer Grey lors du tournage du film Dirty Dancing.

chimneyrockpark.com

16 h

Centre-ville

On fait rapidement le tour du coquet centre-ville d'Asheville. Mais il vaut la peine de s'y attarder. On oublie The Arcade, une galerie commerciale sans âme suggérée par les guides, et on flâne plutôt dans Lexington Avenue, pour ses boutiques, restos et cafés indépendants. Le centre-ville compte encore plusieurs bâtiments Art déco. Après la crise de 1929, Asheville était l'une des villes les plus pauvres du pays et n'avait pas les moyens de sortir les bulldozers pour relancer son économie immobilière. Quelle chance! Après avoir admiré le Jackson Building, le premier gratte-ciel de l'ouest de la Caroline-du-Nord, on se rend au jardin Dr George Washington Carver. L'espace communautaire n'est constitué que d'arbres fruitiers.

19 h

Souper santé

Les végétariens, les intolérants au gluten et les amateurs de bouffe santé n'ont pas de mal à trouver de bonnes adresses pour se sustenter à Asheville. Parmi la liste, Plant propose une cuisine végétalienne inspirée. Le plateau de «fromages», faits de noix de cajou vieillis, et les artichauts frits valent le détour.

165, avenue Merrimon

plantisfood.com

22 h

Tournée des microbrasseries

On ne badine pas avec la bière à Asheville. Avec ses 18 brasseries locales, c'est la ville américaine comptant le plus grand nombre de brasseries artisanales par habitant. L'immense Wicked Weed, la très hipster Hi-Wire et la très décontractée French Broad sont parmi les plus populaires. Des visites sont organisées pour découvrir bon nombre d'entre elles.

Wicked Weed: 91, avenue Biltmore

wickedweedbrewing.com

Hi-Wire: 197, avenue Hilliard

hiwirebrewing.com

French Broad: 101, route Fairview Road

frenchbroadbrewery.com

Visites: brewscruise.com

JOUR 2

10 h

Brunch au Posana

Le Posana Cafe, avec son immense terrasse, figure parmi les adresses favorites des habitants d'Asheville. Au menu, on propose des plats sans gluten conçus pour la plupart avec des ingrédients locaux, comme le lait de Milkco, la moutarde de Lusty Monk ou les tomates de Fork Mountain Farm, toutes des entreprises d'Asheville.

1, avenue Biltmore

posanacafe.com

12 h

Grove Park Inn

Hors du centre-ville, on ne croise pas beaucoup de piétons à Asheville. Mais la promenade d'environ une heure qui sépare la ville du Grove Park Inn, un hôtel où ont séjourné 10 des présidents américains, est plus qu'agréable. En pente ascendante, la marche permet d'apprécier les immenses demeures cachées derrière des arbres majestueux. Puis, au sommet, trône l'immense hôtel de pierre, qui fête cette année son 100e anniversaire, et un luxueux spa, parmi les plus réputés des États-Unis.

290, avenue Macon

groveparkinn.com

15 h

Blue Ridge Mountains

De partout à Asheville, on peut apercevoir les Blue Ridge Mountains - qui paraissent vraiment bleues à distance. Pour les apprécier de plus près, on emprunte la Blue Ridge Parkway, une route belle toute l'année, mais particulièrement à l'automne, quand les arbres se parent de couleur. Le parc de Craggy Gardens, où l'on se retrouve au coeur d'une nature luxuriante, propose les vues les plus spectaculaires de la région.

nps.gov/blri/index.htm

18 h

River Arts District

Dans l'ouest de la ville, River Arts District, un ancien quartier industriel, est bien vivant. Le long de Depot Street, une foule de galeries d'art aux façades colorées ont remplacé des usines abandonnées. Pour le lunch ou le souper, on pousse la porte du White Duck Taco Shop. De l'autre côté de la rivière French Broad, le quartier de West Asheville, porté par une population estudiantine dynamique, a gagné le coeur des bobos avec ses restos et cafés, comme le Waking Life, sis dans un bungalow.

White Duck Taco Shop: 1, rue Roberts

whiteducktacoshop.com

Waking Life: 976, route Haywood

wakinglifeespresso.com

22 h

Chocolats et cocktails

De retour au centre-ville, on fait un arrêt obligatoire au French Broad Chocolate Lounge (10, S Lexington Avenue, frenchbroadchocolates.com), où les gourmands voulant goûter aux nouveautés du chocolatier font la file à toute heure du jour. À un coin de rue de là, le bar The Imperial Life (48, College Street, imperialbarasheville.com), installé au-dessus du restaurant Table, propose une bonne liste de cocktails, de whiskys et, bien sûr, de bières locales!

French Broad Chocolate Lounge: 10, avenue Lexington Sud

frenchbroadchocolates.com

The Imperial Life: 48, rue College

imperialbarasheville.com




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer