• Accueil > 
  • Voyage 
  • > Flydubai, une nouvelle compagnie aérienne à bas prix 
La liste:-1:liste; la boite:1322676:box; tpl:html.tpl:file
Source ID:; App Source:

Flydubai, une nouvelle compagnie aérienne à bas prix

L'émirat de Dubaï a annoncé lundi que sa compagnie aérienne à bas prix,... (Photo: AFP)

Agrandir

Photo: AFP

Agence France-Presse
Dubaï

L'émirat de Dubaï a annoncé lundi que sa compagnie aérienne à bas prix, Flydubai, prendra les airs à partir du 1er juin en dépit des turbulences de la crise financière et du secteur du transport aérien.

Cette annonce a été faite à la presse par le président de Flydubai, cheikh Ahmed Ben Saïd al-Maktoum, également président d'Emirates Airlines.

Les bureaux de la nouvelle société ont ouvert lundi après-midi et les premiers vols sont prévus sur Beyrouth à partir du 1er juin et sur Amman le lendemain, a-t-il ajouté.

«Nous avons pris l'engagement d'apporter une nouvelle option sur le marché et pour l'industrie du voyage de la région en pleine expansion», a déclaré cheikh Ahmed. «Cela devrait bénéficier à notre économie, à notre peuple et à l'industrie du tourisme dans son ensemble», a-t-il ajouté.

«Il y a un grand potentiel dans la région (...) et nous avons beaucoup à faire» en dépit de la crise financière, a souligné le responsable de Dubaï.

«Nous avons fixé la date (du lancement de la compagnie) depuis longtemps et nous n'avons jamais envisagé de la reporter car nous pensons qu'il y a un marché à prendre», a-t-il précisé à l'AFP.

Dubaï, membre de la fédération des Émirats arabes unis, avait annoncé la création de Flydubai, sa première compagnie aérienne à bas coûts, en mars 2008, avec un capital de 250 millions de dirhams (67 millions de dollars).

Flydubai, qui opérera de l'aéroport international de Dubaï, aura quatre avions avant la fin de l'année, selon cheikh Ahmed.

Chaque passager aura droit à un bagage à main de 10 kg mais devra payer pour le bagage en soute.

Dubaï possède Emirates Airlines, la plus importante compagnie aérienne du Moyen-Orient, et son aéroport est le plus actif dans la région avec un nombre record de 37,44 millions de passagers en 2008.

Flydubai entre dans un créneau où pas moins quatre compagnies régionales sont présentes: Jazeera Airways (Koweït), Bahrain Air (Bahreïn), Air Arabia (Charjah, Emirats arabes unis) et Nas (Arabie saoudite).

Parmi elles, Air Arabia est la plus importante à l'échelle du Moyen-Orient. Elle a transporté 3,6 millions de passagers en 2008 et ses profits annuels ont augmenté de 35,6 % à 138,9 millions de dollars.

Elle exploite une flotte de 16 A320. Elle a commandé 34 avions de même type et pris une option pour 15 autres.

«Personne ne peut stopper la concurrence. Elle sera toujours là que ce soit chez soi ou ailleurs», a répondu cheikh Ahmed à une question de l'AFP sur ces autres compagnies régionales à bas prix.

L'annonce de l'entrée en activité de Flydubai intervient sur fond de morosité dans le secteur du transport aérien, mais le Moyen-Orient est moins touché que d'autres régions par le phénomène.

Fin mars, l'Association internationale du transport aérien (IATA) a annoncé que le trafic avait continué sa chute. Le trafic passagers a dégringolé de 10,1 % en février, comparé au même mois de 2008, après une baisse de 5,6 % en janvier.

Toutes les régions du monde ont vu le trafic passagers baisser, à l'exception notable des compagnies du Moyen-Orient (+ 0,4 %).

Dubaï a été durement touché par la crise financière internationale.

En février, la Banque centrale des Emirats arabes unis a souscrit pour 10 milliards de dollars à des bons du trésor de Dubaï pour lui permettre de faire face aux échéances de sa dette estimée à 74 milliards de dollars.




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer