• Accueil > 
  • Voyage 
  • > Club Med: toujours plus haut de gamme! 
La liste:-1:liste; la boite:1322676:box; tpl:html.tpl:file
Source ID:; App Source:

Club Med: toujours plus haut de gamme!

Peu de centres de villégiature ont une expertise... (Photo: Fabienne Couturier, La Presse)

Agrandir

Peu de centres de villégiature ont une expertise aussi poussée que le Club Med quand il s'agit de veiller au bonheur des enfants.

Photo: Fabienne Couturier, La Presse

André Désiront
La Presse

Au début du mois de décembre, Henri Giscard d'Estaing, président du Club Med, inaugurait officiellement le «Nouveau Punta Cana». Il en a coûté 34 millions US pour redonner une nouvelle jeunesse au plus grand village du Club dans la zone Amérique du Nord (il accueille entre 1600 et 1800 vacanciers). Plus de 560 chambres et suites ont été rénovées et le restaurant principal, tout comme le bar central, ont été complètement réaménagés. On y a greffé un Baby Club et doté le Mini Club d'un nouveau parc aquatique. Le Club Med Passworld, zone réservée aux adolescents, a également fait l'objet de transformations. On a doté le village de 32 suites luxueuses - les Tiara Suites - flanquées d'une grande piscine privée qui semble se déverser directement dans la mer et desservies par une cohorte de 24 concierges.

Dans les villages de Cancun et d'Ixtapa, rénovés quelque temps avant celui de Punta Cana, on a également aménagé, un peu à l'écart, un luxueux complexe que Xavier Mufraggi, président de Club Med Amérique du Nord qualifie «d'hôtel-boutique dans le Club». Clientèle ciblée: les familles à très haut revenu. On peut se demander pourquoi ces gens fortunés viennent se frotter au commun des mortels, alors qu'ils pourraient aisément se réfugier dans les enclaves des Grenadines, d'Anguilla ou de Saint-Barthélemy. «Dans ces hôtels-boutiques dans le Club, nous leur offrons le degré d'intimité auquel ils aspirent, tout en prenant leurs enfants en charge et en les faisant participer à des activités stimulantes, répond Xavier Mufraggi. Ces clients sont généralement des couples qui, en vacances, veulent bénéficier d'un certain niveau d'intimité, mais aussi pratiquer leurs sports et passer des moments avec leurs enfants. Nous leur permettons de combiner les deux. Dans les propriétés haut de gamme d'Anguilla ou des Grenadines, leurs enfants s'ennuient après deux ou trois jours. Les parents doivent s'en occuper et ils ne peuvent plus pratiquer leurs sports.»

 

C'est aussi ce type de clients que le Club cible avec le nouveau programme de fidélisation qui sera testé en France et en Belgique, en janvier, et introduit au Canada avant l'été prochain: Club Med Great Members. Il comportera trois niveaux: Turquoise (mais il suffira d'effectuer un séjour au Club pour recevoir une carte de membre Turquoise), Argent et Or. Les critères seront beaucoup plus élevés pour accéder aux deux niveaux supérieurs. Ainsi, Katia Hersard, vice-présidente Marketing de Club Med, explique que, sur les marchés français et belge, les membres devraient avoir dépensé 8000 euros ou cumulé 80 nuitées en trois ans (les dépenses et nuitées d'une même famille sont additionnées dans un même compte) pour accéder au niveau Argent.

Quant au niveau Or, les clients devront avoir dépensé 32 000 euros ou cumulé 180 nuitées en trois ans pour y accéder. «Nous estimons qu'en France, par exemple, 1 % de nos clients réguliers seront en mesure de se qualifier pour le niveau Or, tandis que 15 % pourront accéder au niveau Argent», observait Katia Hersard. Mais ces critères seront adaptés aux spécificités des différents marchés. En Amérique du Nord, par exemple, où les consommateurs, quelle que soit la classe sociale à laquelle ils appartiennent, disposent de moins de vacances, on sera moins exigeant. «Pour le Canada, nous n'avons pas encore déterminé la somme à dépenser ou le nombre de nuitées, mais nous voulons que 2 % de la clientèle accède au niveau Or et 28% au niveau Argent», dit Xavier Mufraggi. «Nous ne voulons pas attribuer le niveau Or à 15 % de nos clients. Quand on parle de «Top» ou «d'Élite», nous voulons qu'il s'agisse vraiment de l'élite. Les grands clients d'Air-France se bousculent pour entrer dans le Club 2000. En restreignant rigoureusement l'accès, on valorise le programme. Nous voulons que ce programme figure au nombre des 20 meilleurs programmes au monde, à côté de ceux d'Air-France, de BMW, d'American Express ou de Singapore Airlines.»

 




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer