Source ID:79a7008ad6503aceb249dbe9626ab78f; App Source:StoryBuilder

Couennes de porc frites: vraiment trop cochon

Ces couennes de porc frites Baken-ets sont produites... (Photo Olivier Jean, La Presse)

Agrandir

Ces couennes de porc frites Baken-ets sont produites aux États-Unis.

Photo Olivier Jean, La Presse

Ce que dit Frito-Lay: «1 g de glucides par portion de 15 g».

Réalité

Ces croustilles de couenne de porc tentent clairement de séduire les personnes qui suivent une diète cétogène (faible en glucides et riche en lipides). Produites aux États-Unis, elles n'ont que trois ingrédients - couenne de porc, saindoux et sel -, mais ça n'en fait pas un aliment santé. Faut-il le rappeler? La couenne est la peau du cochon, accompagnée bien sûr d'une couche de gras. Tandis que le saindoux, c'est... de la graisse de porc fondue.

«Je déconseille fortement ce produit, puisque lorsque l'on regarde la valeur nutritionnelle, on remarque une haute teneur en lipides saturés et trans», indique Laurence Brouard-Trudel, fondatrice du site Lau à la bouffe et diplômée du baccalauréat spécialisé en sciences de la nutrition de l'Université d'Ottawa et du programme de cuisine professionnelle enrichie de l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec. «Au cas où ce produit vous tenterait, rappelez-vous que ces types de gras augmentent significativement les risques de développer des maladies cardiaques.»

Prix: 1,99 $ pour 70 g




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer