De l'excellent café, des smoothies verts, une cuisine végétalienne, du jazz, des cocktails créatifs, tous sous le même toit. Voilà le type d'espace hybride que l'on trouve à peu près seulement dans le Mile End.

Publié le 31 janv. 2013
Ève Dumas LA PRESSE

Ouvert par deux musiciens polyvalents - l'un joue les baristas, tandis que l'autre s'affaire dans la cuisine -, le Café Résonance s'est rapidement fait une clientèle. L'ambiance très décontractée et les prix plus que raisonnables y sont sûrement pour quelque chose. Seulement 4$ pour un chili, entre 4$ et 6$ pour un sandwich, ça attire son lot d'étudiants et d'artistes fauchés.

Tout est préparé sur place. Ce n'est pas de la cuisine de grand chef, mais c'est à la fois bon et sain. Le pain de maïs est une spécialité du cuistot. Il a sa place en accompagnement du chili et du guacamole. Les bols de riz d'inspiration asiatique, avec garnitures diverses (kimchi, avocat, nori, etc.), sont des compositions simplissimes, mais plus sapides qu'elles n'y paraissent.

Le gâteau aux carottes est moelleux et goûteux. On ne dirait pas non à une bonne beurrée de glaçage (végétalien), par contre.

Le café est la boisson de prédilection des clients qui pianotent sur leur portable pendant la journée. En espresso ou en filtre, il est très bien fait, avec un équipement performant et des grains de bonne qualité. Mais le soir, c'est la bière qui coule à flots.

Côté cocktails, on ne se limite pas aux banalités habituelles.

Par une froide soirée d'hiver, vous pourrez par exemple commander un Crosby, fait de rhum épicé et de cidre maison, ou une Cabane d'Écosse, mariage de Single Malt d'Islay, de bière d'érable et de zeste de citron. Au son d'un trio de jazz, ça réchauffe!

Café Résonance

5175 A, avenue du Parc resonancecafe.com. Ouvert du mardi au dimanche, de midi à minuit.