Source ID:; App Source:

Ralentissement des ventes de téléphones intelligents en 2015

L'année 2015 va voir un net ralentissement des ventes des téléphones... (PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

L'année 2015 va voir un net ralentissement des ventes des téléphones intelligents dans le monde, estime jeudi le cabinet d'études américain IDC.

Les ventes de téléphones devraient croître de seulement 9,8% cette année pour un total d'environ 1,43 milliard d'unités écoulées à travers le globe.

Parlant de «première année de croissance à un chiffre», IDC explique que cette décélération est due au ralentissement de la croissance économique en Asie-Pacifique, en Amérique latine et en Europe de l'Ouest.

Cette méforme va se poursuivre et même s'intensifier jusqu'en 2019 malgré une forte demande dans la zone Moyen-Orient/Afrique (hausse de près de 50% prévue) qui va surclasser les marchés indien et indonésien.

Dans le détail, Android, le système d'exploitation de Google se taille la part du lion puisque 1,16 milliard de téléphones écoulés en sont équipés, ce qui lui assure une part de marché de 81,2% (+9,5% sur un an). Celle-ci devrait croître encore sur les prochaines années pour atteindre 82,6% en 2019. Android est installé sur les téléphones du sud-coréen Samsung, un des plus gros vendeurs de téléphones en termes de volumes.

Apple et son système iOS arrivent en deuxième position avec une part de marché de 15,8% en 2015 (+17,3%), ce qui représente 226 millions de téléphones intelligents vendus. Mais celle-ci va diminuer et s'établir à 14,1% en 2019.

C'est la dégringolade pour Windows Phone de Microsoft, dont la part de marché devrait chuter de 10,2% cette année à 2,2% (31,3 millions de téléphones vendus). Elle devrait se stabiliser à 2,3% en 2019.

Les autres systèmes d'exploitation se partagent les miettes: 0,8% de part de marché cumulée pour 11,3 millions de téléphones intelligents écoulés cette année. Ils ne vont pas beaucoup grignoter puisque leur part de marché cumulée devrait rester à 0,9% en 2019.




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer