Source ID:; App Source:

La fondeuse Kornelia Marek était dopée aux JO

La Polonaise Kornelia Marek, à gauche.... (Photo AFP)

Agrandir

La Polonaise Kornelia Marek, à gauche.

Photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ski de fond

Sports

Ski de fond

Toutes les nouvelles sur la saison de ski de fond »

Sur le même thème

Associated Press
Varsovie

Le Comité olympique polonais a confirmé mercredi que la fondeuse Kornelia Marek avait été contrôlée positive à l'EPO aux Jeux olympiques de Vancouver.

Il s'agit du premier cas significatif de dopage avéré aux derniers Jeux olympiques.

Le porte-parole du comité polonais, Henryk Urbas, a fait savoir mercredi que l'analyse d'un échantillon «B» avait confirmé la présence d'EPO dans le sang de Kornelia Marek à l'issue du relais 4X5km dames, le 25 février, course dont la Pologne avait pris la sixième place.

La fondeuse avait également terminé 11e du 30km «mass start», 9e du sprint par équipes féminin, 39e du 10km libre et 35e de la poursuite 15km.

Kornelia Marek et les équipes polonaises de relais féminin devraient être disqualifiées.

La fondeuse devrait en outre être interdite des prochains Jeux d'hiver à Sotchi, en Russie, en 2014.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer