(Melbourne) Rafael Nadal, 5e mondial, a cédé son premier set du tournoi au Russe Karen Khachanov (30e) qu’il a néanmoins confortablement vaincu 6-3, 6-2, 3-6, 6-1, vendredi au 3e tour des Internationaux d’Australie.

Publié le 21 janvier
Agence France-Presse

En huitièmes de finale, l’Espagnol de 35 ans affrontera un autre Russe, Aslan Karatsev (15e), ou le Français Adrian Mannarino (69e).

Du fond du court ou au filet, il a contré Khachanov, il l’a bougé, il l’a dépassé, il lui a tout fait !

« C’est sûrement mon meilleur match du tournoi », a-t-il d’ailleurs souligné.

Il avait déjà impressionné au premier tour en éliminant l’Américain Marcos Giron (66e) 6-1, 6-4, 6-2 pour son retour en Grand Chelem, après des mois à soigner une blessure à un pied puis un COVID-19 contracté en décembre et qui l’a mis à plat.

Puis au deuxième, face à Yannick Hanfmann (126e) dont « le niveau était bien plus élevé que ce qu’indique son classement », selon ses propres termes, l’Espagnol était monté en puissance pour s’imposer sans trembler 6-2, 6-3, 6-4.

« C’est une semaine très spéciale pour moi. Revenir d’où je viens, ça rend les choses très spéciales », a-t-il souligné en ajoutant que le souvenir des ces mois difficiles ne faisaient qu’accroître son énergie.