(Sydney) L’Espagnol Pablo Carreno Busta a vaincu le Serbe Filip Krajinovic 6-3, 6-4 mercredi pour assurer à son pays une place en demi-finale de la Coupe ATP de tennis.

Publié le 5 janvier
Associated Press

Plus tard en journée, Roberto Bautista Agut a concrétisé la victoire de son pays lors de ce dernier match de la phase de groupe, défaisant Dusan Lajovic 6-1, 6-4 lors du deuxième duel en simple.

L’Espagne n’avait besoin que de gagner un seul de ses trois matchs contre la Serbie pour terminer au premier rang du groupe A et rejoindre la Pologne en demi-finale.

Carreno Busta a complété le travail en 80 minutes et signé une troisième victoire en simple pendant la phase de groupe en autant de tentatives.

« Ç’a été le meilleur match du groupe », a analysé Carreno Busta. « Je suis presque à 100 %. Aujourd’hui, j’ai bien joué, de façon très combative, avec aplomb. Je me sens très à l’aise sur le court, et donc, ça va bien. »

L’Espagne n’a perdu qu’un seul set, chemin faisant vers des victoires contre le Chili, la Norvège et la Serbie, les champions du tournoi en 2020.

La victoire de 2-1 du Chili contre la Norvège lors de la session de jour, mercredi, forçait donc la Serbie à balayer ses trois matchs contre l’Espagne pour obtenir son billet pour les demi-finales.

De son côté, la Pologne s’est qualifiée pour les demi-finales pour la première fois grâce aux victoires en simple de Hubert Hurkacz, 6-1, 6-4, face à l’Argentin Diego Schwartzman, et de Kamil Majchrzak, 6-3, 7-6 (3) contre Federico Delbonis.

Les Polonais ont complété la phase de groupe avec un dossier de 3-0, au sommet du classement du groupe D. En cours de route, ils ont aussi battu la Géorgie et la Grèce,

« Je suis tellement heureux pour notre équipe. Nous sommes en demi-finale, et je suis donc très fier de cette réalisation », a déclaré Hurkacz.

« Nous avons un très bel esprit d’équipe. Nous nous soutenons l’un et l’autre. Je pense que l’ambiance que nous avons créée nous aide à mieux jouer. »

Le Canada complétera sa phase préliminaire en se mesurant à l’Allemagne jeudi soir (1 h 30, heure du Québec jeudi matin).

Si les Canadiens gagnent au moins deux des trois matchs et que la Grande-Bretagne fait de même contre les États-Unis, le Canada terminera au premier rang du groupe C et se qualifiera pour les demi-finales. Il affrontera alors les vainqueurs du groupe B.