(Paris) Félix Auger-Aliassime s’est incliné 6-3, 7-5 devant l’Allemand Dominik Köpfer au deuxième tour du Masters de Paris, mercredi, une défaite qui l’empêchera de prendre part aux Finales de l’ATP.

Mis à jour le 3 nov. 2021
La Presse Canadienne

Köpfer, 58e raquette mondiale, a conclu la rencontre présentée sur surface dure en une heure et 38 minutes.

Auger-Aliassime a démontré sa puissance en claquant un total de 10 as mercredi, contre seulement trois pour son adversaire, sauf qu’il a été brouillon dans d’autres aspects de son jeu. Le Québécois âgé de 21 ans a notamment commis huit doubles fautes, alors que Köpfer les a limitées à deux.

La neuvième tête de série du tournoi s’est également révélée incapable de générer des chances de bris au cours de la partie. Il n’a ravi le service de son adversaire qu’une seule fois en trois occasions, tandis que Köpfer, qui affrontera le vainqueur du duel entre Hubert Hurkacz et l’Américain Tommy Paul au prochain tour, a converti quatre de ses huit balles de bris.

Ces statistiques inhabituelles pourraient s’expliquer par le fait que le Québécois a dû recevoir des traitements au bras droit en deuxième manche. Il faudra maintenant connaître la gravité de la blessure.

« C’est vraiment décevant, a dit le Montréalais. J’aurais dû faire mieux. Il a très bien joué, mais je me suis battu moi-même en certains moments. »

Auger-Aliassime doit donc mettre une croix sur les Finales de l’ATP. Le 11e joueur mondial espérait couronner une saison exceptionnelle en accédant au tournoi de fin de saison après avoir atteint le carré d’as aux Internationaux des États-Unis et les quarts de finale à Wimbledon. Il a aussi pris part à la finale de l’Omnium Murray River, à Melbourne, et à l’Omnium de Stuttgart, en Allemagne.

Novak Djokovic, Daniil Medvedev, Stefanos Tsitsipas, Alexander Zverev, Andrey Rublev et Matteo Berrettini sont tous qualifiés pour les Finales de l’ATP. Il reste donc deux places à être octroyées pour le tournoi réunissant les huit meilleurs joueurs au monde.

Or, Auger-Aliassime, Casper Ruud, Jannik Sinner, Hurkacz et Cameron Norrie luttent tous pour les rejoindre dans ce tournoi. Du groupe, le tennisman québécois était déjà devancé au classement mondial par Ruud (8e), Sinner (9e) et Hurkacz (10e). Sa défaite face à Köpfer fait en sorte qu’il ne pourra gagner le top 8.

Medvedev avance, Tsitsipas abandonne

Le champion en titre du Masters de Paris, Daniil Medvedev, est passé au troisième tour en éliminant le Biélorusse Ilya Ivashka en deux manches de 7-5 et 6-4.

Medvedev vise toutefois un objectif bien plus grand que de remporter le tournoi, il a les yeux rivés sur le premier rang mondial.

Le champion des Internationaux des États-Unis accuse un retard de 800 points au classement derrière le numéro un mondial Novak Djokovic, qui est aussi en lice à Paris. Ce dernier pourrait s’assurer de terminer la saison au sommet selon les résultats respectifs des deux joueurs cette semaine.

Par ailleurs, Stefanos Tsitsipas a annoncé plus tôt mercredi qu’il devait se retirer du tournoi. Il a abandonné son match de deuxième tour alors qu’il tirait de l’arrière 4-2 face à l’Australien Alexei Popyrin.

Troisième tête de série à Paris, le Grec mène le circuit de l’ATP cette saison avec un total de 55 victoires. Il disputait son 73e duel en simple de la saison au moment d’abandonner.

« Je n’ai jamais abandonné une fois dans ma vie, mais je devais le faire aujourd’hui. Je dois aussi être prudent en vue du prochain tournoi, qui est le plus important pour moi », a-t-il commenté en faisant référence aux Finales de l’ATP.

Les Américains Taylor Fritz, Marcos Giron et Sebastian Korda ont quant à eux causé quelques surprises en éliminant respectivement la cinquième tête de série Andrey Rublev, la 11e tête de série Diego Schwartzman et le champion du tournoi de Saint-Pétersbourg Marin Cilic.

Fritz a sauvé l’unique balle de bris qu’il a concédée à Rublev, tandis qu’il a converti la seule qu’il a obtenue pour l’emporter 7-5, 7-6 (2) et passer au troisième tour du tournoi.

Giron a remporté un duel chaudement disputé 7-6 (2), 7-6 (4), et Korda a facilement défait Cilic 6-2, 6-4.