(Paris) Avant les internationaux de France, Tamara Zidansek n’avait jamais atteint le troisième tour d’un tournoi du Grand Chelem. L’ex-planchiste est devenue mardi la première Slovène à atteindre le carré d’as d’un tournoi de cette envergure.

Samuel Pétrequin Associated Press

Zidansek, la 85e joueuse mondiale et tombeuse de Bianca Andreescu au premier tour, a vaincu l’Espagnole Paula Badosa 7-5, 4-6, 8-6 pour devenir la première joueuse à se qualifier pour les demi-finales de Roland-Garros.

Le tournoi parisien est le dernier majeur où le bris d’égalité n’est pas utilisé dans le dernier set. Wimbledon est décidé par un bris d’égalité si la marque atteint 12-12 dans la manche ultime.

Zidansek a sauvé trois balles de bris lors de l’avant-dernier jeu pour s’accrocher à son avance de 7-6 au troisième set, et elle a ravi le service de Badosa pour sceller l’issue de la rencontre.

Sous des conditions météorologiques parfaites, Zidansek et Badosa ont toutes deux réussi de spectaculaires coups gagnants, mais aussi plusieurs fautes directes. Badosa, l’une des six joueuses à atteindre pour la première fois les quarts de finale d’un majeur, a admis qu’elle était trop nerveuse.

L’Espagnole est pourtant la première à avoir appliqué la pression avec des coups puissants du fond du court, qui lui ont permis d’inscrire un premier bris et mener 3-0. Mais son jeu truffé d’erreurs a redonné confiance à Zidansek. Badosa a bien sauvé une balle de manche au 12e jeu, mais la Slovène l’a emporté sur la deuxième.

En deuxième manche, c’est Zidansek qui avait les devants 4-2, mais qui a permis à son adversaire de revenir dans le match et provoquer une manche ultime avec une série d’erreurs.

Celle qui a été sacrée trois fois championne junior de surf des neiges en Slovénie affrontera en demi-finales Anastasia Pavlyuchenkova.

PHOTO MARTIN BUREAU, AGENCE FRANCE-PRESSE

Anastasia Pavlyuchenkova

La Russe est venue de l’arrière pour vaincre sa partenaire de double, la Kazakhe Elena Rybakina, 6-7 (2), 6-2, 9-7. La 31e tête de série n’avait jamais dépassé les quarts de finale en six tentatives en Grand Chelem.

Pavlyuchenkova a été particulièrement efficace en retour de service, convertissant six des 17 balles de bris consenties par sa rivale et amie.