(Paris) « Aujourd’hui est un grand jour », a savouré lundi dans un sibyllin message sur les réseaux sociaux le Serbe Novak Djokovic devenu détenteur du record du nombre de semaines passées à la place de numéro 1 mondial du tennis.

Agence France-Presse

À 33 ans, Djokovic a officiellement démarré lundi sa 311e semaine au sommet de la hiérarchie du tennis mondial, dépassant Roger Federer (310).

Dans le classement de l'ATP, le Suisse conserve encore nettement le record du nombre de semaines consécutives passées sur le trône mondial : 237, contre 122 pour le Serbe. Djokovic est également toujours derrière l’Américain Jimmy Connors (160) et le Tchécoslovaque Ivan Lendl (157).

Les organisateurs du tournoi de Wimbledon, que Djokovic a remporté cinq fois, ont été parmi les premiers à réagir lundi : « Le rêve d’une vie réalisé. Félicitations », ont-ils tweeté.

Le joueur serbe a déjà annoncé qu’ayant atteint ce record, qui était l’un de ses deux principaux objectifs, il pouvait désormais se consacrer entièrement au second : le record de titres du Grand Chelem codétenu par Federer et Rafael Nadal avec 20 trophées majeurs chacun. Djokovic en est à 18 après son neuvième titre en février aux Internationaux d’Australie.

L’évènement a fait la une des médias serbes lundi qui ont unanimement salué le record, la télévision d’État (RTS) a ouvert son journal du soir par une brève interview avec Djokovic.

« Je suis immensément heureux et fier de ce succès qui est aussi le succès de toute la nation, c’est mon sentiment », a-t-il déclaré.

« Les deux principaux buts en tennis sont, sans doute, le nombre de Grands Chelems remportés et le nombre de semaines passées en numéro. J’ai l’honneur d’avoir atteint l’un des deux, je vais maintenant me consacrer au deuxième », a déclaré Djokovic.

« Nole » a également souligné « sentir à tout instant l’énorme soutien » que lui accordent « son peuple et la région », ce qui pour lui est une source d’inspiration et motivation.

La municipalité de Belgrade a, en l’honneur de Djokovic, diffusé lundi soir sur la façade de l’hôtel de ville, des images des meilleurs moments de la carrière du numéro1 mondial.

Par ailleurs, des messages adressés à Djokovic ont été affichés sur des panneaux publicitaires dans la capitale serbe, sur lesquels on pouvait lire « Bravo Nole », « 311 », « le meilleur joueur de tous les temps ».

Par ailleurs, les principaux bâtiments de Belgrade sont illuminés lundi soir aux couleurs du drapeau serbe.