(Melbourne) La Canadienne Gabriela Dabrowski a subi l’élimination dès le premier tour au Trophée Grampians, s’inclinant 6-0, 6-3 aux mains de l’Ukrainienne Marta Kostyuk, mercredi à Melbourne.

La Presse Canadienne

D’abord et avant tout une spécialiste du double qui joue rarement en simple, Dabrowski a perdu les dix premiers jeux du match, incluant la manche initiale en 21 minutes face à son adversaire de 18 ans

La durée totale du match a été de 57 minutes.

Dabrowski, 493e au monde en simple, a eu un regain d’énergie lors du cinquième jeu du deuxième set, qu’elle a gagné en réalisant un bris sans concéder un seul point à Kostyuk.

Elle a enchaîné en gagnant son service pour la première fois du match mais n’a pas été en mesure de rattraper le retard contre la 78e joueuse mondiale.

Dabrowski a réussi un as, commis trois doubles fautes et a été victime de cinq bris de service.

Plus tard mercredi, la Québécoise Leylah Annie Fernandez affrontera l’Américaine Sloane Stephens dans un duel de premier tour.

Ce sera le troisième affrontement entre les deux joueuses et Fernandez a gagné les deux premiers, en 2020.

En mars, à Monterrey au Mexique, elle était venue de l’arrière pour éliminer Stephens 6-7 (4), 6-3, 6-3. Au mois d’août, à Lexington au Kentucky, Fernandez avait battu Stephens 6-3, 6-3.

Ces deux tournois avaient été joués sur surface dure, comme à Melbourne.

La gagnante affrontera la Grecque Maria Sakkari, cinquième tête de série. Celle-ci a remplacé au haut du tableau la Canadienne Bianca Andreescu, qui s’est désistée pour se concentrer sur son entraînement en prévision des Internationaux d’Australie, qui commenceront lundi prochain.

Dans d’autres matchs de première ronde, la Tunisienne Ons Jabeur, l’Américaine Bethanie Mattek-Sandsa, la Roumaine Sorana Cirstea et l’Estonienne Anett Kontaveit ont atteint la ronde suivante grâce à des victoires en deux manches.