(Rome) Le tournoi de tennis de Rome se disputera sans public du 14 au 21 septembre, en dépit de la tentative des organisateurs d’entrouvrir les portes du Foro Italico aux spectateurs, selon plusieurs médias italiens.

Agence France-Presse

Ce Masters 1000 doit notamment accueillir le retour à la compétition de Rafael Nadal, vainqueur à neuf reprises de ce tournoi, attendu sur la terre battue de Rome après avoir renoncé au déplacement aux États-Unis pour les Internationaux des États-Unis.  

Alors que certaines compétitions vont accueillir un peu de public en septembre en Italie (F1 à Mugello, MotoGP à Misano), les organisateurs du tournoi de Rome envisageaient une présence simultanée d’environ 6000 spectateurs chaque jour, répartis en quatre zones distinctes, a rapporté vendredi La Gazzetta dello sport. Mais ce projet n’a pas reçu l’aval des autorités sanitaires italiennes, selon le journal sportif et le quotidien généraliste La Repubblica de Rome.

PHOTO GREGORIO BORGIA, AP

Le tournoi de Rome avait accueilli l’an dernier plus de 220 000 spectateurs. Ça n’arrivera pas cette année et les gradins seront vides. Les autorités sanitaires italiennes ont rejeté le plan sanitaire du tournoi de Rome, qui plaidait pour une foule réduite au Foro Italico, le stade de tennis romain. Ci-haut, l’escadrille acrobatique de l’aviation italienne faisant un passage au-dessus du stade le 16 mai 2019, journée inaugurale du tournoi de Rome 2019.

La Fédération italienne de tennis n’a pas répondu aux sollicitations de l’AFP.

Le tournoi de Rome avait accueilli l’an dernier plus de 220 000 spectateurs.

Début de la saison sur terre battue

Ce Masters 1000, qui débutera dès le lendemain de la finale des Internationaux des États-Unis et dont la finale aura lieu le lundi 21 septembre, marque le début de la courte saison sur terre battue de cette année perturbée par la crise du nouveau coronavirus.

Il servira de préparation à Roland-Garros (27 septembre-11 octobre).  

Cette annonce intervient alors que plusieurs acteurs du football italien ont plaidé ces derniers jours pour une réouverture partielle des stades pour le Championnat de Série A qui débute le 19 septembre.

Mais la tendance semble davantage en Italie à attendre le mois d’octobre pour statuer sur les enceintes sportives, en fonction de l’évolution de la diffusion de la COVID-19 avec la rentrée scolaire qui aura lieu à la mi-septembre.