(New York) Jelena Ostapenko a annoncé lundi qu’elle se retirait des Internationaux des États-Unis, évoquant un changement à son horaire pour justifier sa décision.

Associated Press

Finaliste à Roland-Garros, en 2017, elle fait partie des joueuses ayant déjà remporté un tournoi du Grand Chelem ou les meilleures joueuses du circuit de la WTA à faire l’impasse sur le tournoi, qui s’amorcera la semaine prochaine, malgré la pandémie de COVID-19.

Six des huit premières joueuses au classement de la WTA ont déjà signifié qu’elles ne se présenteraient pas à Flushing Meadows cette année. La championne en titre Bianca Andreescu fait partie de ce lot.

Carla Suarez Navarro a également annoncé qu’elle ne participerait pas au tournoi lundi.

Avec ses deux abandons, Kurumi Nara et Whitney Osuigwe se sont mérité un laissez-passer pour le tableau principal.