(New York) À son premier match en neuf mois, Andy Murray a vaincu Frances Tiafoe en trois manches de 7-6 (6), 3-6, 6-1 pour passer au deuxième tour de l’Omnium Western & Southern, samedi.

Associated Press

Il s’agissait du premier tournoi de l’ATP en cinq mois et l’ambiance était particulière. Murray a porté un masque en se rendant sur le terrain, où il n’y avait aucun spectateur.

PHOTO FRANK FRANKLIN II, AP

Andy Murray et Frances Tiafoe

Les activités du tennis masculin étaient suspendues depuis le mois de mars en raison de la pandémie de COVID-19. Le retour au jeu est survenu à ce tournoi, qui a été déplacé de l’Ohio au site des Internationaux des États-Unis, qui s’amorceront le 31 août.

Murray croisera maintenant le fer avec la cinquième tête de série du tournoi, Alexander Zverev. Kevin Anderson, Taylor Fritz et Reilly Opelka ont aussi obtenu leur laissez-passer pour le tour suivant.

Le tennis féminin a repris ses activités plus tôt au mois d’août. En première ronde, samedi, Maria Sakkari (no 13) a défait la jeune de 16 ans Coco Gauff en deux manches de 6-1, 6-3. Ekaterina Alexandrova a quant à elle montré la porte de sortie à Elena Rybakina (no 9). Victoria Azarenka a également remporté son premier match du tournoi.

Murray a subi une intervention chirurgicale à la hanche en janvier 2018, puis une autre en janvier 2019. Il est revenu au jeu tard en 2019, mais un problème pelvique l’a empêché d’amorcer la saison 2020 à temps.

Il y a eu quelques séquences contre Tiafoe au cours desquelles l’ancien numéro un mondial ne semblait jamais avoir été importuné par des blessures. Murray a d’ailleurs effacé un retard de 5-2 lors du bris d’égalité de la première manche et il a gagné six des sept derniers points.