(Tokyo) L’Omnium Panpacifique d’Osaka, au Japon, un des plus importants tournois WTA d’Asie prévus en novembre, a été annulé en raison de la pandémie de nouveau coronavirus.

Agence France-Presse

« Nous avons essayé d’imaginer un tournoi avec une jauge réduite ou même sans spectateurs », mais « nous nous sommes rendus à l’évidence d’une annulation face aux difficultés de pouvoir assurer la sécurité » de tous les participants, ont indiqué dans un communiqué.

Le Panpacifique avait déjà été déplacé de septembre à novembre dans l’espoir que le tournoi –organisé sans discontinuer depuis 1984– et remporté l’an dernier par la Japonaise Naomi Osaka puisse se tenir.

C’est un nouveau coup dur pour le sport au Japon après le report à 2021 des JO de Tokyo, qui auraient dû s’ouvrir la semaine dernière.

Tournois chinois annulés

L’annulation du Panpacifique suit celle vendredi de toutes les compétitions de tennis ATP et WTA prévues en Chine d’ici à la fin de l’année : Master de Shanghai et Internationaux de Chine à Pékin pour les hommes, Tournoi WTA de Wuhan notamment chez les dames.

Les Internationaux de Corée, à Séoul en octobre, sont le dernier tournoi WTA encore au programme en Asie.  

Arrêtée mi-mars, la saison de tennis n’a toujours pas repris. Le premier rendez-vous au calendrier est le tournoi WTA de Palerme, en Italie, le 3 août. Le Masters 1000 de Cincinnati et les Internationaux des États-Unis sont annoncés à New York à partir du 20 août, mais des doutes sur leur possible tenue sont régulièrement émis en raison de la propagation majeure du virus aux États-Unis.