John Isner a mis la main sur le titre de l'Omnium d'Atlanta pour la cinquième fois en six ans, dimanche, défaisant son compatriote américain Ryan Harrison pour une deuxième année consécutive, en trois manches de 5-7, 6-3, 6-4.

ASSOCIATED PRESS

Le favori Isner a répété le même scénario que l'an dernier, lorsqu'il avait battu Harrison en finale.

Cette victoire lui a permis de rejoindre les grands noms du tennis Jimmy Connors, John McEnroe, Andre Agassi et Pete Sampras au palmarès des joueurs de tennis américains ayant gagné le même tournoi ATP au moins 5 fois.

«Je me sens très confortable ici, a admis Isner, un ancien étudiant de l'Université de Géorgie. Je me fais à déjeuner dans ma chambre, je vais au Publix en face, je me sens vraiment comme à la maison et ça m'aide énormément.»

Isner, qui compte désormais 14 titres sur le circuit professionnel, avait remporté le tournoi en 2013, 2014, 2015 et 2017. En carrière, il a signé 31 victoires à Atlanta.

«Je réalise à quel point j'ai été chanceux aujourd'hui, a reconnu Isner. J'ai été de l'autre côté aussi, où tu as quatre ou cinq chances de changer le momentum et t'approprier le match et ça ne se passe pas comme tu l'aurais souhaité. J'ai eu de belles opportunités et je les ai prises. C'est comme ça que notre sport fonctionne parfois et la chance était de mon côté.»