Le Britannique Andy Murray, vainqueur à Vienne dimanche, s'est un peu plus rapproché de la place de numéro 1 mondial du Serbe Novak Djokovic, alors que Jo-Wilfried Tsonga, finaliste en Autriche, progresse de deux places (13e), selon le classement de l'ATP publié lundi.

Publié le 31 oct. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

Murray peut mettre fin dès le 7 novembre au long règne ininterrompu de Djokovic à la tête du tennis mondial, depuis juillet 2014.

Pour cela, Murray doit gagner le tournoi de Paris-Bercy qui commence lundi, et Djokovic ne doit pas en atteindre la finale. L'Écossais peut également se permettre de perdre en finale, si le Serbe ne se place pas dans le dernier carré.

Dans le top 10, le Japonais Kei Nishikori dépasse le Canadien Milos Raonic à la quatrième place, grâce à sa finale à Bâle dimanche. Le Croate Marin Cilic, titré en Suisse, remonte à la dixième place (+2) et a fait un pas important vers le Masters de fin d'année à Londres, qui réunit les huit meilleurs joueurs de la saison.

Le Français Gaël Monfils et l'Autrichien Dominic Thiem profitent de l'absence de Roger Federer pour gagner chacun une place et monter respectivement à la septième et à la huitième place.