Le Britannique Andy Murray, N.2 mondial, a ajouté un nouveau trophée à son palmarès en remportant l'Open de Chine, dimanche à Pékin, s'imposant en deux sets face au Bulgare Grigor Dimitrov, 6-4, 7-6 (7/2).

Publié le 9 oct. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

Avec ce succès dans la capitale chinoise, son cinquième de l'année et le 40e de sa carrière, Andy Murray se rapproche du Serbe Novak Djokovic au classement mondial, dont il pourrait prendre la première place avant la fin de l'année, Djokovic n'ayant plus que 1555 points d'avance.

L'Écossais a fait le bris dès le premier jeu et a obligé le Bulgare, N.20 mondial, à être sur la défensive et à accumuler 21 fautes dans le premier set.

Dans le second set, les deux joueurs ont chacun remporté leur service jusqu'à ce que, au 5e jeu, Murray réussisse le bris.

La partie semblait jouée mais Grigor Dimitrov s'adjugeait 11 points à la suite, brisant à son tour pour obtenir l'égalité.

Obligé à aller au bris d'égalité, le N.2 mondial a tout de suite repris les choses en main, ne concédant que 2 points, et remporté son premier titre dans la capitale chinoise.

Andy Murray est déjà assuré de participer au Masters de Londres, du 13 au 20 novembre.