La championne en titre Serena Williams n'a fait qu'une bouchée d'Annika Beck à Wimbledon, dimanche, l'emportant 6-3 et 6-0 au troisième tour.

Mis à jour le 3 juill. 2016
Stephen Wilson ASSOCIATED PRESS

En quête d'un septième couronnement, l'Américaine a écarté l'Allemande en 51 minutes, grâce notamment à une domination de 25-2 pour les coups gagnants.

Beck, 43e au monde, a aussi été malmenée 7-0 pour les as et 5-1 pour les bris.

Dans le deuxième set, réglé en 20 minutes, Williams a mis la touche finale en remportant le dernier jeu à zéro, au service.

Victorieuse 300 fois en tournoi majeur, Williams a éclipsé les 299 gains de Chris Evert. Elle n'est plus dépassée que par Martina Navratilova, dont la fiche en Grand chelem est de 306-49.

Sa prochaine rivale sera la Russe Svetlana Kuznetsova, tombeuse de l'Américaine Sloane Stephens, 6-7 (1), 6-2 et 8-6.

Kuznetsova se trouve au quatrième tour à Wimbledon pour la première fois depuis 2008.

Les deux joueuses ont croisé le fer deux fois cette année. La Russe a gagné à Miami, mais l'Américaine a pris sa revanche à Rome.

L'Américaine CoCo Vandeweghe a surpris la sixième tête de série, battant l'Italienne Roberta Vinci 6-3 et 6-4. Elle a eu le dessus 21-9 pour les coups gagnants, en plus de mériter trois des quatre bris du match.

Sa prochaine rivale sera la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, victorieuse 6-3 et 6-2 contre Timea Bacsinszky, de la Suisse.

Quant à Eugenie Bouchard, son tournoi est terminé en double également, après sa sortie en simple la veille.

La Québécoise et l'Allemande Sabine Lisicki ont perdu 6-4 et 6-2 devant Gabriela Dabrowksi, d'Ottawa, et Maria Jose Martinez Sanchez, de l'Espagne.

Chez les juniors, le Québécois Félix Auger-Aliassime, troisième tête d'affiche, a atteint le deuxième tour en battant l'Anglais Alastair Gray, 6-2 et 6-3.