La Russie affirme que Maria Sharapova envisage encore de participer au tournoi olympique en août malgré sa suspension provisoire pour avoir échoué un test de dépistage.

Publié le 12 avr. 2016
ASSOCIATED PRESS

Sharapova est sous le coup d'une suspension depuis le mois dernier, quand elle a admis avoir été contrôlée positive au meldonium aux Internationaux d'Australie en janvier.

Sharapova a mentionné qu'elle a consommé du meldonium pour des raisons médicales pendant 10 ans et qu'elle a négligé de consulter le document de l'Agence mondiale antidopage qui révélait que le produit serait inclus sur la liste des produits prohibés en 2016.

Le président de la Fédération russe de tennis, Shamil Tarpischev, a déclaré dans un communiqué que «nous espérons vraiment que Sharapova sera autorisée à prendre part aux Jeux olympiques.»

La Fédération internationale de tennis n'a pas encore annoncé la date à laquelle elle examinera l'affaire Sharapova, qui a remporté la médaille d'argent en 2012.