Le Suisse Roger Federer, deuxième joueur mondial, s'est qualifié pour les quarts de finale du tournoi de Miami en battant 6-3, 6-2 mardi l'Américain Taylor Dent, issu des qualifications.

AGENCE FRANCE-PRESSE

En quart de finale, Federer affronte mercredi un autre Américain Andy Roddick, la cinquième tête de série à Key Biscayne. Les deux hommes se sont rencontrés 18 fois et le Suisse l'a emporté à 16 reprises!

Mais le second et dernier succès de Roddick a eu lieu à Miami, l'an passé, à ce même stade de la compétiton (quart de finale).

Mardi, Federer, l'homme aux 14 titres du Grand Chelem, n'a pas eu trop de mal à écarter le 467e joueur à l'ATP, qui a repris le tennis depuis moins d'un an après plus de deux ans d'arrêt en raison de graves problèmes au dos.

Le tout début de match a toutefois été accroché et Dent, fils de l'ancien joueur Australien Phil Dent, s'est même procuré neuf balles de bris à 2 jeux partout, dans un jeu qui a au total compté 26 points...

Les efforts consentis dans ce seul jeu, qu'il a perdu, ont ensuite pesé sur l'Américain, qui a cédé son service dans la foulée. La suite a été moins dure pour Federer, prenant deux fois le service adverse en seconde manche.

«Depuis mon retour (sur le circuit ATP) en janvier, mon dos va bien. Mon jeu s'est remis en place et une fois que le physique et mon jeu de jambes seront au niveau du reste, là je vais devenir dur à battre», a expliqué Dent, qui a passé une période cumulée de près d'un an allongé sur un lit, à la suite de deux opérations au niveau de sa vertèbre L5, brisée des deux côtés.

«J'ai trouvé que Taylor avait bien joué, a assuré Federer. Il ne m'a pas rendu la tâche facile. Il a fallu que je sorte de bons passings pour faire la différence à certrains moments.»

«Andy (Roddick) semble avoir changé certaines choses dans son jeu, je suis sûr que ça va être un bon match, a-t-il ajouté. Ce n'est pas un nouveau Roddick mais il a changé sa façon de placer ses coups.»

Mardi dans la soirée, le numéro un mondial Rafael Nadal tentait lui aussi de se qualifier pour les quarts de finale, face au Suisse Stanislas Wawrinka.