(Manille) Des accusations mutuelles sur les réseaux sociaux entre le Philippin vieillissant Manny Pacquiao et l’Américain Floyd Mayweather, officiellement à la retraite, font ressurgir mercredi les rumeurs d’un nouveau combat entre ces deux mégastars de la boxe.

Agence France-Presse

Sur Twitter, Mayweather, 42 ans, a d’abord reproché à Pacquiao, 40 ans, d’utiliser sa «marque» pour maintenir sa pertinence dans le sport.

«Je trouve très ironique qu’à chaque fois que le nom de Pacquiao soit mentionné dans les médias, mon nom y soit toujours attaché», a expliqué l’ancien champion du monde des welters et des super-welters.

«Tout l’héritage et la carrière de cet homme ont été bâtis grâce à son association avec mon nom», a assuré Mayweather.

«Pacman», élu sénateur des Philippines en mai 2016 et cité comme un possible candidat à la succession du président philippin controversé Rodrigo Duterte en 2022, lui a répondu en le défiant d’accepter une revanche.

Leur seul affrontement, remporté par l’Américain aux points, avait offert un spectacle décevant en mai 2015 à Las Vegas mais avait rempli leurs poches de plusieurs dizaines de millions de dollars.

Samedi, Pacquiao a remporté le titre WBA des poids welters en infligeant sa première défaite à l’Américain Keith Thurman, de 10 ans son cadet, sous les yeux de Mayweather présent au MGM Grand de Las Vegas.

«Tu viens à mon combat et puis tu utilise mon nom dans un message mais c’est moi qui essaie de rester pertinent? Si tu veux être à nouveau pertinent… #MayPac2», a écrit Pacquiao, avec un mot-clic en référence à leur combat.

Ce n’est pas la première fois que les deux hommes font monter le «buzz» pour une revanche potentiellement très lucrative.

Hormis une exhibition au Japon face à un kickboxeur, la dernière apparition de Mayweather sur un ring remonte à un combat remporté en août 2017 contre la star mondiale des arts martiaux mixtes, l’Irlandais Conor McGregor.

Mardi, il a été nommé «conseiller spécial» de l’équipe de Chine olympique de boxe en vue des Jeux de Tokyo en 2020.

Pacquiao a été désigné boxeur de l’année par Ring Magazine en 2006, 2008 et 2009 alors que Mayweather l’a été en 1998 et 2007.