Source ID:; App Source:

Samuel Eto'o espère un «miracle» pour jouer mercredi

Le capitaine du Cameroun, Samuel Eto'o.... (Photo Pierre-Philippe Marcou, AFP)

Agrandir

Le capitaine du Cameroun, Samuel Eto'o.

Photo Pierre-Philippe Marcou, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Yaoundé

Le capitaine des Lions indomptables Samuel Eto'o, qui souffre du genou droit, espère un «miracle» pour pouvoir participer mercredi au deuxième match du Cameroun au Mondial brésilien, contre la Croatie.

«J'espère que les Dieux feront leur miracle (...) et que je pourrais être là pour défendre notre cher et beau pays», lors du match contre la Croatie, a affirmé Eto'o dans un entretien à la radio d'État camerounaise, la Cameroon Radio-Television (Crtv).

«Si ce n'est pas le cas, je jouerai toujours mon rôle de capitaine et surtout de grand frère pour (pousser) mes jeunes coéquipiers vers la victoire», a-t-il assuré.

«Depuis bientôt trois mois et demi, je n'ai pas eu le temps de récupérer (après une blessure en club). Même la préparation avant la Coupe du monde, vous avez vu que je n'ai pas beaucoup participé jusqu'au match face à l'Allemagne (...)», a-t-il indiqué.

Lors du premier match contre le Mexique, «j'ai essayé, mais après consultation avec le personnel médical, on a jugé bon que je sois au repos», a expliqué Eto'o.

«À la neuvième minute, j'ai ressenti la même douleur après une action» durant ce match, a-t-il révélé.

«Il serait important que les médecins puissent communiquer franchement sur l'état de ma santé», s'est agacé le capitaine.

«Il a un problème au genou droit qu'il avait déjà en fin de saison avec son club de Chelsea. Il ne s'est pas entraîné hier (samedi) ni aujourd'hui (dimanche)», a pour sa part déclaré le sélectionneur du Cameroun, Volker Finke.

Pour leur premier match du Mondial brésilien, les Lions indomptables du Cameroun, emmenés par un Eto'o en petite forme, ont été battus 1-0 par les Mexicains.

Mercredi, le Cameroun livrera son deuxième match contre la Croatie, avant le choc du 23 juin face au Brésil, le pays organisateur.

Pour Eto'o, «ça ne sera pas facile» pour le Cameroun de se qualifier pour le second tour, mais «il faut toujours batailler pour avoir ce qu'on veut».




La liste:-1:liste; la boite:2586842:box; tpl:html.tpl:file

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer