(Liverpool) Roger Hunt, l’attaquant de la seule équipe d’Angleterre à avoir remporté la Coupe du monde et meilleur buteur de tous les temps de Liverpool en championnat, est décédé. Il avait 83 ans.

Associated Press

Le club de Liverpool, où Hunt a passé la majeure partie de sa carrière de joueur, a révélé qu’il était décédé lundi des suites d’une longue maladie.

Les trois buts de Hunt lors de la Coupe du monde 1966 ont aidé l’Angleterre à franchir la phase de groupes. Il a ensuite participé aux six matchs du tournoi, culminant avec la victoire de 4-2 aux dépens de l’Allemagne de l’Ouest en finale au stade de Wembley lorsqu’il a été associé à l’avant à Geoff Hurst, auteur d’un tour du chapeau. Ça reste le seul titre majeur du football anglais.

« Je n’ai jamais eu aucune garantie que je serais retenu au sein de l’équipe, a rappelé Hunt l’année dernière dans une entrevue au journal Echo de Liverpool. Il y avait tellement d’attaquants que je devais être au sommet de (mon) jeu pour être sélectionné à ce moment-là. Il y avait toujours Jimmy (Greaves, qui est mort ce mois-ci). Il était le meilleur joueur à l’époque. Il était tellement un joueur établi alors que je ne faisais pas partie régulièrement de l’équipe d’Angleterre. »

À cette époque, Hunt avait déjà remporté deux titres de champion à Liverpool – en 1964 et au début de 1966. Avec 245 buts, Hunt est le meilleur buteur du club en matchs de championnat. Dans l’ensemble de sa carrière, Hunt a marqué 285 buts en 492 présences avec Liverpool de 1958 à 1969 avant de se joindre à Bolton.

« Roger Hunt n’a pas son égal dans l’histoire du Liverpool FC, c’est clair », a confié l’entraîneur de Liverpool Jürgen Klopp.

Hunt n’a pas été fait chevalier par la reine Élisabeth II, mais il a hérité du titre « Sir Roger » de la part des partisans de Liverpool, qui lui hissent une bannière à chaque match.

Hunt n’a été honoré qu’en 2000 pour ses exploits sportifs par la reine, devenant membre de l’Ordre de l’Empire britannique avec les soi-disant héros oubliés de la Coupe du monde 1966.