Le CF Montréal a failli se brûler en première demie, sauvé par le gardien James Pantemis. Puis, la combinaison Mihailovic-Quioto a de nouveau fait feu.

Frédérick Duchesneau
Frédérick Duchesneau La Presse

On a eu droit à beaucoup de jeu dans le tiers central au cours du premier quart d’heure. Le ballon se trouvant la plupart du temps dans les pieds du CF Montréal – à 70 % –, mais sans menaces, si ce n’est un coup franc excentré d’une vingtaine de mètres de Djordje Mihailovic à la 13minute.

Puis, le Fire de Chicago y est allé de deux alertes sérieuses, coup sur coup, environ cinq minutes plus tard. Pantemis plongeant d’abord à sa droite à la suite d’une tête, avant de voler Luka Stojanovic sur une frappe plein axe qui se dirigeait dans le coin de la lucarne gauche.

Le Serbe est, de loin, le meilleur buteur de Chicago cette saison, avec 7 de ses 24 buts.

À la 22minute, Joaquín Torres n’a pas su profiter d’une échappée, stoppé en pleine course par le gardien Gabriel Slonina. Le cerbère natif de l’Illinois n’en était qu’à son deuxième match en carrière.

PHOTO GRAHAM HUGHES, LA PRESSE CANADIENNE

Joaquín Torres tente de déjouer le gardien du Fire Gabriel Slonina en première demie.

Dans la dizaine de minutes subséquentes, Pantemis s’est signalé de nouveau, puis Rudy Camacho a intercepté un ballon qui se dirigeait au fond de la cage.

Aussi médiocre soit-il, le Fire – 6-14-5, au 12rang dans l’Association de l’Est – aura créé les occasions les plus importantes de cette demie, bien qu’il n’ait eu possession du ballon que pendant 41 % du temps de jeu. Il a d’ailleurs tiré six fois, stoppé à quatre reprises par Pantemis, les deux autres occasions par la défense.

Dans les circonstances, le CF Montréal doit se compter heureux d’avoir retraité au vestiaire sans dommages.

Sa meilleure chance est survenue à la toute fin, alors qu’un défenseur de Chicago est venu bien près de rediriger une frappe de Mihailovic derrière son gardien…

Meilleurs en deuxième mi-temps

Dès le retour, Ahmed Hamdi est entré pour Samuel Piette en milieu de terrain. Une autre substitution de l’entraîneur-chef Wilfried Nancy qui s’avérera salutaire.

« J’ai fait un ajustement tactique à la mi-temps. J’ai dit à Samuel que j’allais le sortir. Et je tiens à le remercier. Je lui ai dit que je changeais tactiquement et il savait la raison. Il était irréprochable en état d’esprit. Il a galvanisé l’équipe et bravo à lui. C’est grâce à cela qu’on a gagné le match », a commenté Nancy en conférence de presse.

Lentement, le CF Montréal a alors pris l’ascendant dans la rencontre. À la 58minute, Romell Quioto a raté sur une belle mise en scène de Mathieu Choinière, latéral droit en l’absence de Zachary Brault-Guillard. Mais ce n’était que partie remise.

Deux minutes plus tard, Quioto allait concrétiser sur une (autre) passe décisive de Mihailovic. Une 11e pour ce dernier. Il est deuxième de la MLS à ce chapitre.

Quant au Hondurien, il s’agit d’un 5but à son 14match. Le joueur par excellence du club en 2020 compte trois buts et deux aides à ses quatre dernières rencontres.

PHOTO GRAHAM HUGHES, LA PRESSE CANADIENNE

Romell Quioto a inscrit son 5but de la saison.

Une fois l’avance acquise, Mihailovic a cédé sa place à Emanuel Maciel.

Puis, à la 80minute, le CF Montréal a lui-même créé son deuxième filet, bien qu’il ne sera porté à la fiche d’aucun de ses joueurs.

Cherchant à couper, en glissant pieds devant, une passe transversale de Choinière qui visait Hamdi, le défenseur Carlos Téran l’a plutôt poussée dans son propre but. Et c’était 2-0 pour les locaux, la marque finale au stade Saputo.

Deux autres buts – un de chaque côté – auront aussi été refusés sur hors-jeu dans cette deuxième demie.

Avec cinq arrêts, Pantemis signe son troisième jeu blanc de la saison. Par ailleurs, Choinière est désormais le joueur formé par l’organisation qui a joué le plus de minutes avec le grand club.

La troupe de Nancy disputait le troisième d’une éprouvante séquence de 7 duels en 22 jours.

On enchaîne les matchs, mais c’est mieux que des semaines sans match.

Rudy Camacho

Avec ces trois points, Montréal (10-8-7) remonte de quelques échelons dans l’Est. Il occupe en ce moment le cinquième, avec neuf matchs à jouer. Les sept premiers clubs accéderont aux séries.

Mercredi, dès 17 h, le CF Montréal visitera le HFX Wanderers FC dans le cadre du championnat canadien, dont il amorce la défense de son titre. Son prochain match en MLS aura lieu samedi soir, à Columbus (8-11-7, 10rang dans l’Est).

62 %

Taux de possession final du CF Montréal

Source : MLS

5

Djordje Mihailovic n’est pas qu’un passeur exceptionnel. Ses montées provoquent plusieurs fautes de l’adversaire. Cinq dans ce match, soit quatre de plus que tout autre joueur du CFM.

Source : Whoscored.com