(Montréal) La pause internationale étant maintenant terminée, le CF Montréal doit se retrousser les manches et se préparer à affronter un adversaire coriace, samedi, au stade Saputo.

Alexandre Geoffrion-McInnis La Presse Canadienne

Les Montréalais croiseront le fer avec le Nashville SC, un club qui n’a perdu que deux de ses 22 rencontres jusqu’ici cette saison. Bref, ce sera tout un test, jure l’entraîneur-chef Wilfried Nancy.

« Déjà, l’an dernier, ils avaient mis en place de bonnes choses sur l’aspect défensif. Et j’aime ce que l’entraîneur-chef (Gary Smith) a ajouté cette saison, pour apporter une dimension différente à leur façon de jouer. Avant, ils défendaient beaucoup, et là, c’est toujours la même équipe, mais ils sont capables de marquer beaucoup de buts — ils sont deuxièmes au chapitre des buts marqués, si je ne me trompe pas. C’est tout à leur honneur », a d’abord évoqué Nancy en visioconférence, vendredi.

Même si certains joueurs qui ont participé au processus de qualifications de leur pays respectif pour la Coupe du monde de 2022 au Qatar sont rentrés au bercail, il n’est pas dit qu’ils seront en uniforme samedi. La présence de Samuel Piette (Canada), James Pantemis (Canada) et Romell Quioto (Honduras), entre autres, est donc incertaine.

« Je suis content, car je vais retrouver presque tous mes joueurs pour le prochain mois. Comme vous le savez, nous aurons sept matchs en 21 jours, a rappelé Nancy. Il y a aussi Ballou (Tabla)… Nous avons la chance de pouvoir leur offrir des matchs avec l’équipe de réserve au cours des prochains jours, donc ça va leur permettre d’avoir du temps de jeu, de retrouver le rythme. Je compte sur eux, et j’ai hâte de retrouver tout le monde. »

Nancy a toutefois écarté le défenseur Aljaz « Kiki » Struna de l’équation en vue du duel contre le Nashville SC.

« Kiki a reçu un coup lors du match contre le Toronto FC (avant la pause), et il a ressenti une douleur après s’être joint à la sélection slovène. Du coup, il n’est pas disponible. Ce qui est positif, c’est que son absence ne devrait pas être très longue — il sera très certainement absent pour les 10 prochains jours », a évoqué Nancy.

Ce dernier pourra cependant compter sur la présence du défenseur Kamal Miller, qui a récemment enfilé l’uniforme de la sélection canadienne.

« Oui, je suis prêt. L’absence de Kiki m’offrira l’opportunité de prendre plus de responsabilités en défensive demain (contre le Nashville SC). Je compte utiliser mon expérience — je suis celui qui en compte le plus en défensive —, avec Joel (Waterman), et j’ai hâte de relever le défi », a-t-il confié.

Ce test promet d’être corsé, car la simple mention du nom Nashville SC ne permet pas de rappeler de bons souvenirs aux joueurs du CF Montréal.

L’équipe du Tennessee, issue de l’élargissement des cadres qui a précédé le début de la saison 2020, affiche un dossier d’un gain et de deux matchs nuls contre la formation montréalaise depuis son entrée dans le circuit Garber.

Les deux verdicts nuls sont survenus cette saison, lors de rencontres disputées au domicile de Nashville SC et lors desquelles le CF Montréal a laissé filer des avances de 2-0, le 24 avril, puis de 1-0, le 26 juin.

Lors de cette dernière partie, les hommes de Nancy ont concédé le but égalisateur pendant la quatrième minute des arrêts de jeu de la deuxième demie. Un souvenir douloureux.

« C’est une très bonne équipe. Les deux matchs que nous avons joués contre eux, on menait au’score’et on s’est fait rattraper. J’avais dit avant le premier match que cette équipe-là allait faire quelque chose de bien cette année, et j’ai senti qu’ils avaient fait preuve d’une superbe résilience lorsqu’ils étaient venus de l’arrière contre nous. Ils ne lâchent jamais rien, a rappelé Nancy.

« C’est une équipe très difficile à affronter, qui est excitante. Ce sera un super bon défi, donc j’ai hâte. J’ai hâte de les retrouver à la maison pour essayer de gagner enfin contre eux », a-t-il ajouté.

Le match réunira donc deux équipes qui connaissent de bons moments. Le CF Montréal (8-7-7) n’a pas perdu à ses quatre dernières sorties (2-0-2), tandis que Nashville SC (9-2-11) présente une fiche de trois gains et un verdict nul à ses quatre dernières rencontres.

Cependant, le CF Montréal n’a toujours pas perdu au stade Saputo en 2021 tandis que Nashville SC (1-2-5) ne compte qu’une seule victoire à l’étranger, acquise à son dernier match sur la route, le 28 août dernier à Atlanta.

Samedi, les joueurs montréalais y feront leur retour après une absence de deux semaines, mais sans quelques-uns de leurs plus ardents supporters — ils ont été évincés de la section 132 pour une période indéfinie par la direction du club plus tôt cette semaine.