Revenu à Montréal sous forme de prêt en 2019, Ballou Tabla a complété son retour à la maison, mercredi, après un accord entre l’Impact et le FC Barcelone. Le joueur de 20 ans a signé une entente de deux saisons avec des options pour 2022 et 2023.

Pascal Milano Pascal Milano
La Presse

Il était d’ailleurs présent au Complexe Marie-Victorin mercredi matin, effectuant une grande partie de la séance d’entraînement en solitaire.

« Le talent de ce jeune joueur québécois n’a jamais été mis en question. C’est à lui maintenant de tout faire pour rebondir », a indiqué le directeur sportif Olivier Renard.

« Je suis très content d’être ici, a lancé le joueur après l’entraînement. J’ai beaucoup de trucs à améliorer. Je pense que les partisans s’attendent à beaucoup de résultats sur le terrain. Je sui prêt mentalement à ça. »

Issu de l’Académie de l’Impact, Ballou avait été transféré au FC Barcelone B le 25 janvier 2018. Il a disputé une trentaine de matchs au sein de la réserve de ce prestigieux club avant d’être prêté à Albacete durant le mercato d’hiver de 2019. Deux petits matchs plus tard, il faisait son retour avec l’Impact.

« J’ai pris de l’expérience à Barcelone. Je sais comment ça se passe de l’autre côté. Si un jour je dois y retourner, je serais prêt mentalement. Les négociations ont été très faciles, selon les retours que j’ai eus. Je suis très content qu’il y ait eu un accord. »

La saison sera importante pour Ballou, qui n’a pas connu un retour à la hauteur des attentes l’an dernier. Il n’a été titularisé qu’à une seule reprise et a effectué quatre apparitions en saison régulière. Il a, de plus, été écarté de la formation pendant quelques matchs par l’ex-entraîneur Wilmer Cabrera. Cette fois, il aura une chance en or de profiter des enseignements sportifs et humains de Thierry Henry.

« C’était un grand joueur et c’est une grande personne. Tout le monde sait ce qu’il a fait dans sa carrière. Je suis très content que l’Impact ait pu l’avoir et j’espère qu’il apportera beaucoup. »

Ballou s’était joint à l’Académie pour la première fois en 2012 et y a ensuite joué en 2015 et 2016 avec les moins de 18 ans, puis avec le FC Montréal (USL). Il a auparavant évolué avec les Jets de Pointe-aux-Trembles et le CS Panellinios.