Alejandro Pozuelo du Toronto FC a été nommé au sein de l’équipe d’étoiles de la MLS pour une deuxième année d’affilée, mais aucun joueur de l’Impact de Montréal n’y figure encore une fois.

La Presse Canadienne

Ignacio Piatti est le dernier porte-couleur de la formation montréalaise à avoir obtenu sa place parmi cette sélection en 2018.

Pozuelo, âgé de 29 ans, est le seul joueur des trois équipes canadiennes au sein de cette formation formée à la suite d’un scrutin auprès des membres des médias, des joueurs de la MLS et du personnel technique des clubs de la ligue.

Pozuelo, finaliste au titre de joueur par excellence, a terminé ex aequo au sommet de la ligue avec 10 assistances cette saison et il s’est classé à égalité au huitième rang pour le soulier d’or avec neuf buts. Il est le seul membre de l’équipe torontoise à avoir entrepris les 23 matchs de la saison régulière.

L’attaquant/milieu de terrain a totalisé 12 buts et 12 aides à ses débuts dans la MLS en 2019.

Parmi les autres joueurs auréolés, on retrouve Walker Zimmerman du Nashville SC, choisi défenseur de l’année, Andre Blake de l’Union de Philadelphie, couronné gardien par excellence, et Diego Rossi du Los Angeles FC, meilleur jeune joueur du circuit.

PHOTO ANDREW NELLES, ARCHIVES THE TENNESSEAN VIA AP

Walker Zimmerman du Nashville SC a été nommé défenseur de l’année.

Équipe d’étoiles

Gardien : Andre Blake (Union de Philadelphie).

Défenseurs : Mark McKenzie (Union de Philadelphie), Jonathan Mensah (Crew de Columbus), Walker Zimmerman (Los Angeles FC).

Milieux de terrain : Brenden Aaronson (Union de Philadelphie), Diego Chara (Timbers de Portland), Nicolas Lodeiro (Sounders de Seattle), Alejandro Pozuelo (Toronto FC).

Attaquants : Jordan Morris (Sounders de Seattle), Diego Rossi (Los Angeles FC), Raul Ruidiaz (Sounders de Seattle).