(Lake Buena Vista) Les Earthquakes de San Jose ont marqué quatre buts en deuxième demie, dont deux par Magnus Eriksson sur des tirs de pénalité, et ils ont défait le Real Salt Lake 5-2 en huitième de finale du tournoi de relance de la MLS lundi soir.

La Presse canadienne

Eriksson a rompu une égalité de 1-1 en marquant à l’aide d’un penalty sur le premier tir des Earthquakes en seconde mi-temps, à la suite d’une faute d’Alvin Jones contre Tommy Thompson dans la surface de réparation. Il a récidivé lors des arrêts de jeu.

Environ 12 minutes après le premier but d’Eriksson, Valeri Qazaishvili a doublé l’avance des Earthquakes, avant que Damir Kreilach ne redonne espoir au Real Salt Lake à la 75e minute.

Un but de Chris Wondolowski à la 86e minute a toutefois assuré aux Earthquakes de signer une troisième victoire en quatre sorties en Floride.

Les Earthquakes avaient complété la phase préliminaire dans le groupe B au premier rang avec un dossier de deux gains et un match nul.

La formation californienne avait ouvert la marque à la 21e minute grâce à un but de Cristian Espinoza, aidé de Qazaishvili et d’Eriksson.

Toutefois, dans la minute qui a suivi, le Real Salt Lake a ramené l’égalité dans le match grâce à un but de Douglas Martinez.

Après la première mi-temps, les Earthquakes comptaient déjà 10 tirs vers le filet adverse, mais seulement trois cadrés, et avaient conservé le ballon dans une proportion supérieure à 65 % du temps.

De son côté, le Real Salt Lake a été limité à trois tirs en première demie, mais deux d’entre eux ont touché la cible.

Deux joueurs du Real ont écopé de cartons rouges en deuxième demie, soit Marcela Silva, à la 84e minute, et Kyle Beckerman, dans les derniers moments des arrêts de jeu.

En quarts de finale samedi soir, les Earthquakes affronteront le gagnant du match qui aura lieu mardi entre le Crew de Columbus et le United du Minnesota.

Le Crew a formé la meilleure équipe du volet préliminaire avec un dossier de 3-0, sept buts marqués et aucun accordé et s’est classé au premier rang du groupe E. Le United a gagné un match et annulé les deux autres et s’est classé deuxième dans le groupe D.

Un autre match était au programme lundi soir, entre les Sounders de Seattle et le Los Angeles FC. Le vainqueur croisera le fer avec Orlando City SC vendredi soir.