La Ligue nationale de soccer féminin (NWSL) a dévoilé le calendrier de la première ronde de son tournoi qui s’ébranlera plus tard en juin en Utah.

Anne M. Peterson
Associated Press

La NWSL sera donc la première ligue professionnelle américaine à disputer des matchs depuis mars, en raison de la pandémie de coronavirus. Le tournoi sera présenté à Salt Lake City à compter du 27 juin devant des gradins vides.

Le circuit compte neuf équipes. Chaque équipe jouera quatre matchs lors d’une ronde préliminaire, puis huit équipes accéderont aux quarts de finale. La finale sera présentée le 26 juillet.

Les joueuses utiliseront les installations des Royals du Utah, de la NWSL, et du Real Salt Lake, de la Major League Soccer, incluant un stade et plusieurs terrains d’entraînement. Les 230 joueuses et le personnel de soutien seront logés dans les dortoirs des complexes ou à l’hôtel.

Tous les matchs seront joués au Zions Bank Stadium, sauf les demi-finales et la finale, qui auront lieu au Rio Tinto Stadium, le domicile des Royals.

Les joueuses et le personnel de soutien devront suivre un protocole strict en matière de santé et sécurité.

L’association des joueuses de la NWSL a obtenu des garanties et des assurances pour les salaires des joueuses pendant le tournoi.

Les joueuses auront aussi l’option de ne pas participer au tournoi si elles ne sont pas à l’aise en raison des craintes concernant la propagation de la COVID-19. Les formations n’ont pas à être annoncées avant le 21 juin.