(Mexico) Quatre cas supplémentaires de contamination au coronavirus ont été recensés au sein de l’effectif du club de 1re division mexicaine de Santos Laguna, portant le total de joueurs diagnostiqués positifs à la COVID-19 à douze, a annoncé jeudi la Ligue mexicaine de football.

Agence France-Presse

« La deuxième partie des résultats des tests de dépistage de la COVID-19 réalisés sur les joueurs du Club Santos Laguna sont connus et ont fait ressortir quatre cas positifs », a indiqué la Liga MX.

La veille, elle avait annoncé que huit joueurs de ce club, 3e du championnat du Mexique au moment de la suspension de la compétition mi-mars, avaient contracté le coronavirus et qu’ils étaient asymptomatiques.

Le gardien chantant n’a pas respecté la distanciation sociale

Le gardien de l’équipe Jonathan Orozco a révélé qu’il était l’un des joueurs positifs à la COVID-19 dont les identités n’avaient pas été rendus public. « Je me sens bien, je n’ai aucun symptome », a-t-il expliqué sur son compte Instagram.

PHOTO DALE ZANINE, USA TODAY SPORTS

Le gardien de l’équipe Jonathan Orozco a révélé qu’il était l’un des joueurs positifs à la COVID-19. On le voit ci-haut faisant un arrêt pour l’équipe nationale du Mexique dans un match contre le Venezuela le 5 juin 2019.

Le cerbère a reconnu ne pas avoir respecté la réglementation sur la distanciation sociale.

Il n'avait pas beaucoup le choix, la presse mexicaine avait publié des photos le montrant en train de chanter micro à la main aux côtés de deux personnes le 12 mai dernier.

J’ai organisé quelque chose chez moi, car j’aime chanter, j’ai invité deux personnes et je tiens à préciser que je n’ai pas du tout quitté ma maison.

Le gardien Jonathan.

« Je présente mes excuses, ce n’est pas l’exemple que je veux donner », a plaidé Orozco, en assurant qu’aucun de ses coéquipiers n’était présent ce jour-là.

Ces annonces surviennent au moment où se tenaient les discussions sur une éventuelle reprise du tournoi de clôture du championnat du Mexique pourraient déboucher sur une décision d’ici la fin de la semaine.

Les cas positifs au sein du club compliquent singulièrement le scénario d’une reprise.

Alejandro Irarragorri, propriétaire du FC Santos Laguna.

Le tournoi de clôture du Championnat de Mexique a été suspendu le 15 mars après dix journées disputées. Six journées de phase régulière sont encore au programme, avant la Liguilla, un tournoi à élimination directe avec les huit meilleures équipes.

Plus de 6500 morts attribués à la COVID-19 ont été recensés au Mexique pour près de 60 000 cas, selon le comptage de l’université Johns Hopkins.